fbpx
Dossier MCE
Partager sur

Bac 2015: corrigés vidéo épreuve anticipée Français Bac L – Alphonse de Lamartine, « Les voiles », poème publié en 1873 dans Oeuvre posthume

Partager
Partager sur Facebook

Quelques heures après le début de l'épreuve, MCE vous propose les corrigés vidéo épreuve anticipée Français Bac L - Alphonse de Lamartine, "Les voiles", poème publié en 1873 dans Oeuvre posthume

L’épreuve anticipée de Français avait lieu ce matin, découvrez dès à présent les corrigés vidéo épreuve anticipée Français Bac L – Alphonse de Lamartine, « Les voiles », poème publié en 1873 dans Oeuvre posthume ! Cette correction vous est proposée par Cours Déclic, organisme de cours particuliers sur l’ile de France du CP à bac+5 en toutes matières.

Bac 2015: corrigés vidéo épreuve anticipée Français Bac L – Alphonse de Lamartine, « Les voiles », poème publié en 1873 dans Oeuvre posthume

LA POESIE
L’Invitation au voyage

Au XIXe siècle, à la croisée des différentes voix poétiques qu’Alphonse de Lamartine et Victor Hugo, représentent, le Romantisme prend forme. Mais c’est aussi le lyrisme, l’attrait pour l’exotisme qui émergent progressivement. Le goût du voyage, l’attrait que peut constituer l’ailleurs sont le point de départ d’une inspiration poétique toute neuve au XIXe siècle dont Lamartine se veut l’un des instigateurs. Le poème « Les Voiles » publié en 1873 dans Oeuvre posthume est un des exemples, de ce renouveau, de ces aspirations nouvelles.

PB : Nous nous demanderons comment dans ce poème, l’auteur parvient, à partir de l’évocation de l’univers maritime au départ source d’enthousiasme, à suggérer en contre-point l’apparition d’un déchirant drame personnel.

Pour ce faire, il faudra d’abord constater que le monde de la mer et le voyage sont associés en premier lieu à l’enthousiasme de la jeunesse. Puis, comme quelque chose qui se retournerait brusquement, né du rythme puissant investit par le poème, nous verrons par quels moyens le poète parvient à exprimer une tristesse latente, celle de l’âge mûr revenu des premières insouciances.

I. Comment la jeunesse du poète et son insouciance prennent corps au sein de l’évocation de l’univers maritime

« Quand j’étais jeune et fier et que j’ouvrais mes ailes » :
L’imparfait est le temps dominant de ce poème, le texte s’ouvre ainsi à partir de l’évocation d’un passé ancien.
le premier vers donne le ton du voyage qui s’annonce :
la plongée dans le passé est prétexte à s’immerger dans une traversée du temps mais aussi de l’espace :
l’ouverture des ailes de l’auteur crée un effet d’agrandissement du champ sur lequel le poète va rebondir :
l’espace ainsi suggéré va permettre l’insertion du champ lexical de la mer et la suggestion d’un horizon démesuré

Mais un rythme très fort parcourt le premier quatrain avec des effets de reprise et de balancement. Le poète réussit à recréer un effet comme de chaloupe, de navire qui tangue. Ainsi le deuxième quatrain est aussi parsemé d’effets, des splendeurs entrevues : une longue phrase débouche sur les termes « la gloire et l’amour » mis en valeur.

Mais tout de suite, des termes connotés différemment tels que « vague », « se noie » au vers 5 « surgir » au vers 6, font poindre la violence et surtout la perte de contrôle de l’auteur sur ce qu’il voit apparaître.
On constate alors que ce qui augurait d’un voyage dans le passé, dans l’ailleurs, ce qui s’annonçait comme une invitation, une introspection aussi dans autre chose, dans l’inconnu, se retourne tel le ressac puissant de la mer

II. Retournement amer de la situation : la perte de l’insouciance au sein d’un paysage morcelé

Le retournement, la puissance du rythme crée débouche sur la violence amère d’un drame qui n’est pas donné mais seulement suggéré

La rupture temporelle au vers 12 avec l’apparition du passé composé permet de donner une image de l’amertume à laquelle le poète est confrontée très vite à cause du passage sur lui du temps et l’arrivée de la maturité. C’est enfin le passé simple qui signe la fin de ce voyage qui se brise. L’image de la foudre au vers 19 connote la violence de la fin de ce parcours. Les rimes entre « funeste » et « céleste » sont antithétiques mais abondent dans le sens de la fin et de la mort.

Le surgissment d’une expression telle que « champ de mort » laisse entrevoir la pulvérisation des ailes de l’auteur. Meurtri le poète va se faire l’écho d’une réflexion beaucoup plus amère.
Il se décrit par l’adjectif « brisé ». les adjectifs « jeune et fier » ont ainsi disparu au profit d’adjectifs « funeste »qui connotent la mort et sont péjoratifs. Ce retournement puissant est permis par le ressac violent de la mer dont Marbeuf parlait aussi à partir de la création d’un rythme dans son poème « Et la mer et l’amour ont l’amer pour partage…. »

Conclusion :
Lamartine parvient, à partir du motif de la mer, à exprimer un très fort tournant dans sa vie. L’intervention de l’âge mûr dans sa vie d’homme et la perte de son insouciance viennent conforter la poésie du romantisme noir qui est exploitée par exemple dans l’oeuvre de Baudelaire. Le premier romantisme de Lamartine et Hugo, le second de Baudelaire et Nerval sont foncièrement différents. Pourtant, les germes dans le poème « Les Voiles » de la négativité préfigurent d’un romantisme sombre. Un autre poème de Baudelaire tel que « L’Albatros » peut, avec l’évocation des ailes, faire penser à celui que nous venons de voir de Lamartine. Chez Baudelaire aussi la prégnance des ailes chez le poète comme « (Des) ailes de géant qui l’empêchent de marcher »

Cette correction vous a été proposée par Cours Déclic, organisme de cours particuliers sur l’ile de France du CP à bac+5 en toutes matières.

Le Bac 2015 débutera le 17 juin et les premiers résultats sont annoncés pour le 7 juillet au matin, et pour le 10 juillet pour les lycéens au rattrapage. Retrouvez tous nos articles sur le Bac 2015 et tous les outils pour vous aider à réviser et à l’obtenir dans notre grand dossier BAC 2015, bon courage à tous.

Reçois les résultats du Bac 2015 en premier, inscris toi ici ou attends le jour J pour les découvrir gratuitement !

banniere cours declic

banniere cours declic