fbpx
Campus
Partager sur

Bac 2015: les conseils de Shirley Souagnon aux bacheliers ! (vidéo MCE)

MCE a rencontré Shirley Souagnon. En cette période de baccalauréat, l'humoriste délivre ses précieux conseils aux futurs bacheliers

Alors que Shirley Souagnon est au Grand Point Virgule samedi 20 juin pour la dernière de la saison de son spectacle Free, MCE a rencontré l’humoriste. En ce premier jour de baccalauréat, elle donne ses conseils aux lycéens qui auront ou non leur diplôme !

Une pensée pour ceux qui vont louper leur bac…

Toujours pleine d’humour, la jeune femme balance : « J’ai envie de dire, vu la valeur du bac aujourd’hui, autant direct afficher les résultats au Pôle Emploi. » Alors que les épreuves viennent tout juste de débuter, Shirley Souagnon rassure les lycéens : « La dernière ligne droite, on pense souvent que c’est trop tard… Franchement on peut y arriver, moi c’est comme ça que j’ai réussi à l’avoir, en révisant la dernière semaine. Faut avoir un peu écouter dans l’année… »

La jeune femme a tout de même une pensée pour ceux qui n’auront pas leur bac : « Si tu l’as pas… Moi je parle surtout à ceux qui vont être sur le panneau, parce que c’est tellement terrible ce qu’il se passe pour ceux qui vont être devant le panneau des résultats du bac, et qui ne trouvent pas leur nom… »

Shirley Souagnon dévoile son conseil

A 28 ans, l’humoriste se souvient de sa propre expérience : « Moi j’ai passé mon bac deux fois pour la petite histoire. J’ai passé un bac scientifique et je l’ai pas eu, j’ai eu 5 de moyenne. Je savais que je l’avais pas, mais j’ai quand même cherché mon nom. Ce panneau est horrible ! C’est horrible de trouver un résultat sur un panneau… Y a pas un être humain qui peut te faire un câlin. Et il y a toute la pression qui va avec le panneau ! Tu cherches ton nom, tu le trouves pas et à côté y a des gens qui sont là : « Ah non, j’ai que mention Bien… » Il y a vraiment de la pression autour de toi. (…) Moi je commence à devenir con, je me suis dit : « Je vais chercher à Moignon, ils se sont trompés… » »

Pour finir, Shirley Souagnon donne un dernier conseil aux jeunes : « Je trouve que le panneau, c’est le plus dur. Au dela de l’examen en lui-même, c’est le résultat qui est horrible. Je me rappelle ma grand-mère m’avait accompagnée et je le savais que je l’avais pas ! Et je me suis dit : « J’espère qu’elle va pas claquer ! » (rires) N’amenez jamais votre grand-mère aux résultats du bac ! C’est beaucoup trop dangereux. »