fbpx
Campus
Partager sur

Arts et Métiers Metz: création d’un institut pour l’industrie du futur, une collaboration franco-allemande fructueuse

Arts et Métiers Metz: création d’un institut pour l’industrie du futur, une collaboration franco-allemande fructueuse
Partager sur Facebook

Dans le cadre de la semaine Metz est Wunderbar (1- 8 avril 2016), le campus Arts et Métiers de Metz reçoit le vendredi 8 avril la visite de Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. M. Mandon visitera l’établissement et assistera à la signature d’un mémorandum d’entente portant sur la création d’un Institut franco-allemand pour l’industrie du futur entre Arts et Métiers et l’Institut de Technologie de Karlsruhe (Karlsruher Institut für Technologie – KIT).

Arts et Métiers // KIT : 20 ans de collaboration

Depuis 1996 le campus Arts et Métiers de Metz offre, dans le cadre de son partenariat avec le KIT, un cursus bi-diplômant franco-allemand. On compte aujourd’hui plus de 650 étudiants français et allemands diplômés de ce cursus. Cette année, 25% des effectifs étudiants de 1re année inscrits au campus Arts et Métiers de Metz suivent le cursus franco-allemand.

Cette coopération entre Arts et Métiers et le KIT s’est renforcée au fil des années, notamment à travers des actions de recherche. Désireux de conforter ce partenariat, les deux établissements souhaitent aujourd’hui créer un Institut franco-allemand pour l’industrie du futur.

Partenariat franco-allemand : un prolongement de l’action du campus d’Arts et Métiers de Metz dans le cadre du dispositif Industrie du Futur

Arts et Métiers est membre fondateur de l’Alliance Industrie du Futur, lancée officiellement le 20 juillet 2015. Afin d’accompagner et de conforter la position de l’établissement, le campus Arts et Métiers de Metz développe des programmes de recherche et de formation en lien avec le tissu industriel.

Quelques exemples, en termes de recherche :

• Les travaux sur les matériaux menés dans le cadre de l’OpenLab « Materials & Processes» de PSA.

• Les travaux concernant la gestion et l’organisation des systèmes de production ainsi que ceux menés en collaboration avec l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) et qui portent sur la Santé et la Sécurité au Travail. Ces travaux se concentrent sur la place de l’homme au centre du système de production.

En termes de formations, 2 nouveautés pour la rentrée de septembre 2016

• Une année d’expertise (année terminale de spécialisation du cursus ingénieur Arts et Métiers) intitulée « Management de l’Usine du Futur ». Cette formation est destinée à former des ingénieurs aux caractéristiques clefs de l’usine du futur : une usine agile, flexible, respectueuse des travailleurs et de l’environnement et dotée d’un fort niveau d’automatisation et de robotisation avec l’intégration du numérique dans l’ensemble de la chaîne.

Cette spécialisation, ouverte aussi dans le cadre d’un cursus classique de formation d’ingénieur, sera également accessible dans le cadre d’un contrat de professionnalisation.

• Un diplôme d’ingénieur de spécialité par apprentissage en Conception, Exploitation d’Équipements Industriels (C2EI). Cette formation, proposée en partenariat avec l’ITII Lorraine, permettra aux futurs ingénieurs d’être capables de concevoir, fabriquer et exploiter des machines spéciales, notamment celles destinées à équiper l’usine du futur.