fbpx
Campus
Partager sur

APB: un guide de contestation par des lycéens

APB: un guide de contestation par des lycéens
Partager
Partager sur Facebook

Les résultats des vœux Admissions Post Bac sont disponibles en ligne depuis mercredi. Pour ceux qui n'ont pas ce qu'ils voulaient, un recours est possible.

Depuis mercredi 14h, les étudiants de Terminale et leurs parents peuvent consulter les résultats de leurs voeux pour la rentrée prochaine sur le site APB.fr. Cependant, certains sont déçus et auraient préféré être admis sur une autre formation. c’est pourquoi, comme au baccalauréat, vous disposez d’une seconde chance.

Le recours APB relativement bien expliqué.

Ce guide de contestation est disponible en pdf sur internet, et a été conçu par l’association Droits des lycéens. La méthode est simple. Vous n’avez que trois étapes à faire: « Envoyer un courrier au président de l’université et au recteur chancelier », ensuite vous devez « attendre une réponse », et pour terminer « saisir le tribunal administratif ». Cela concerne les personnes qui souhaitent « contester la décision de l’Admission postbac (APB) ». Il est disponible depuis mercredi 8 juin, même jour que les résultats des vœux des élèves de Terminale, mais aussi des étudiants déjà bacheliers qui sont candidats à une réorientation en première année d’enseignement supérieur.

Un guide qui vise les formations universitaire

Le Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur a pris connaissance de ce guide de contestation à l’époque où l’association demandait la publication de l’algorithme qui permet d’affecter les candidats dans les différentes formations via Admissions Post-Bac. Les filières les plus concernées sont celles en universités. Les licences sont en théorie, non sélectives, elles touchent par exemple médecine, sport, droit, sociologie, ou encore psychologie. Étant donné que l’université est le principal choix des élèves de terminale, les formations ne peuvent pas accueillir l’ensemble des candidats.
Une sélection est mise en place et privilégie en premier lieu les jeunes de l’académie, puis à ceux ayant placé la formation en vœu 1. Si des cas de ex-æquo se produisent, des tirages au sort sont réalisés, l’an dernier ces tirages au sort avaient concernés plus de 7000 candidats.

« Une valeur informative », ni plus, ni moins.

L’association Droits des lycéens insiste sur le fait que « Ce guide n’a qu’une valeur informative, prévient le document en page 4, et nous ne sommes pas responsables des conséquences de son utilisation. Les indications ne sont que des suggestions qu’il convient d’adapter à chaque situation ». l’association conseille également de prendre contact avec un avocat spécialisé si nécessaire.

Auteur: Jean-Henri Buet