Campus
Partager sur

Un américain de 12 ans réalise une fusion nucléaire chez lui !

Un américain de 12 ans réalise une fusion nucléaire chez lui !
Partage
Partager sur Facebook

C'est tout à fait exceptionnel. A seulement l'âge de 12 ans, Jackson Oswalt a réussi à faire une fusion nucléaire par lui-même.

Un véritable génie. Fan de physique, le petit garçon a créé avec l’aide de ses parents un laboratoire de physique dans sa salle de jeux. Une chose à vrai dire peu ordinaire. De plus, ce dernier a réussi à provoquer une fusion nucléaire. On vous explique tout ! 

Un américain de 12 ans réalise une fusion nucléaire chez lui !

Il se nomme Jackson Oswalt et habite dans la ville de Memphis aux Etats-Unis. Ce dernier n’a que 12 ans mais est passionné de physique. Il a donc fait installer un laboratoire dans sa salle de jeux. Ses parents ont d’ailleurs été surpris par cette envie soudaine.

Le garçon a alors réussi à créer un réacteur. Son père et sa mère a dépensé près de 8860 euros. Ils ont utilisé des aspirateurs, des pompes et des réservoirs pour le faire. Après plus d’un an de recherches et d’investissements, Jackson a fusionné deux atomes de deutérium gazeux. Ce qui revient à une fusion nucléaire.  Afin d’y arriver, il a utilisé près de 50 000 volts d’électricité.

Un autre petit génie !

Bien qu’il ne veut pas qu’on l’appelle comme cela, Carlos Antonio Santamaria est un véritable génie. Ce n’est qu’à l’âge de 12 ans, que ce dernier est alors rentré à l’université de l’Unam, à Mexico en 2018. Il souhaite faire des études de physique biomédicale.

Malgré cette entrée précoce à l’université, Carlos n’oublie qu’il est encore un enfant.« Je vais aller en classe avec ma peluche«  a-t-il confié au micro de l’AFP. Le petit garçon a vraiment beaucoup d’idées dans la tête. Il veut réussir à guérir toutes les maladies possibles grâce à une certaine technique.« Mon principal objectif est ; (…) d’apporter les éléments de base pour que médecins et biologistes puissent résoudre nos problèmes biologiques. Si on arrive à fabriquer une cellule qui se maintienne seule, organite par organite, on peut alors soigner toutes les maladies » a-t-il alors expliqué.

On lui espère beaucoup de réussite…

Crédit photo : Charles Watson/Fox News