fbpx
Campus
Partager sur

Alain Mérieux transmet la présidence de la fondation pour l’université de Lyon à Bernard Bigot

Alain Mérieux transmet la présidence de la fondation pour l’université de Lyon à Bernard Bigot

Alain Mérieux a quitté la présidence de la Fondation pour la transmettre à Bernard Bigot.

Lyon, le 8 décembre – Lors du Conseil d’Administration de la Fondation pour l’Université de Lyon qui s’est tenu ce jour, après 3 ans et demi de mandat, et conformément au calendrier annoncé lors de sa nomination en juillet 2012, Alain Mérieux a quitté la présidence de la Fondation pour la transmettre à Bernard Bigot.

Au cours de ce Conseil d’Administration, Alexandre Moulin a également été nommé Directeur général de la Fondation, succédant ainsi à Bernard Sinou.

La Fondation pour l’Université de Lyon a pour mission, en liaison avec le monde socio-économique, de contribuer au rayonnement de l’Université de Lyon et de son territoire, particulièrement à l’international. Cette Fondation est unique en France car elle est dédiée à l’action sur le terrain et pas seulement, comme nombre de fondations universitaires, à la collecte de fonds et au financement de projets. Elle allie la réflexion stratégique à l’ingénierie et à la mise en œuvre opérationnelle de projets.

Depuis 3 ans, la Fondation a accompagné la transformation du Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur (PRES) en Communauté d’Universités et d’Etablissements (COMUE) et soutenu l’action de son président, Khaled Bouabdallah. Elle a en particulier mis en place un Comité d’Orientation Stratégique commun à la Fondation et à l’Université de Lyon, réunissant des personnalités extérieures de haut niveau (telles René Ricol, Nicolas Baverez, Ronan Stefan,…), un Comité qu’Alain Mérieux continuera de présider.

La Fondation pour l’Université de Lyon a pour mission, en liaison avec le monde socio-économique, de contribuer au rayonnement de l’Université de Lyon et de son territoire, particulièrement à l’international. Cette Fondation est unique en France car elle est dédiée à l’action sur le terrain et pas seulement, comme nombre de fondations universitaires, à la collecte de fonds et au financement de projets. Elle allie la réflexion stratégique à l’ingénierie et à la mise en œuvre opérationnelle de projets.

Depuis 3 ans, la Fondation a accompagné la transformation du Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur (PRES) en Communauté d’Universités et d’Etablissements (COMUE) et soutenu l’action de son président, Khaled Bouabdallah. Elle a en particulier mis en place un Comité d’Orientation Stratégique commun à la Fondation et à l’Université de Lyon, réunissant des personnalités extérieures de haut niveau (telles René Ricol, Nicolas Baverez, Ronan Stefan,…), un Comité qu’Alain Mérieux continuera de présider.

La Fondation s’est progressivement imposée comme un partenaire de référence sur le territoire Lyon – Saint Etienne avec de nombreuses réalisations à son actif, parmi lesquelles :

-un programme de soutien à l’entrepreneuriat étudiant, Beelys, très fortement connecté sur l’écosystème local. Ce programme transversal qui associe des enseignants des divers établissements de l’Université de Lyon est unique par son ampleur, concentrant plus de la moitié des formations de ce type en France. Il a un effet direct sur le développement économique du territoire grâce à de nombreuses créations d’entreprises et transferts de technologies.

– de nouvelles Formations Innovantes en lien avec des pôles de compétitivité (Open Digital Lab, Logistique Urbaine, Plastronique 3D). Il s’agit de formations répondant à des enjeux concrets exprimés par le terrain via les pôles et se situant au carrefour de différentes disciplines.

– un dispositif d’accueil des chercheurs étrangers, l’Espace Ulys, en relation avec les services des collectivités concernés. Ce nouveau dispositif au service de l’attractivité internationale du site Lyon Saint Etienne a accueilli plus de 700 chercheurs depuis sa création il y a 2 ans.

– deux programmes d’accélération à destination des projets innovants à fort potentiels : Lyon Start Up, lancé en 2014, qui accompagne 200 personnes annuellement pour passer de l’idée au projet, et Big Booster, premier programme international et non lucratif d’accélération de start-ups, en partenariat avec Boston.

– en projet, la mise en place début 2016, sur fonds propres, d’une plate-forme de financement participatif (crowdfunding) dédiée aux projets des enseignants, chercheurs et étudiants de l’Université de Lyon.

Bernard Bigot

Ancien élève de l’Ecole normale supérieure de Saint Cloud/Lyon, Bernard Bigot est agrégé de sciences physiques, titulaire d’un doctorat de 3ème cycle en chimie physique et d’un doctorat d’Etat en sciences physiques.

Bernard Bigot est actuellement Directeur général du projet international de recherche ITER. Il a occupé à plusieurs reprises au cours de sa carrière d’importantes fonctions au Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Il a été nommé en 2000 Directeur de l’Ecole normale supérieure de Lyon dont il a été à l’origine de la création en 1987 en tant que directeur adjoint. En 2003, il a été nommé Haut- Commissaire à l’Energie atomique avant de devenir en 2009 Directeur général du CEA.

Outre son excellence scientifique, Bernard Bigot apporte à la Fondation sa grande connaissance de l’enseignement supérieur et des collectivités territoriales, ainsi qu’une expérience unique de l’innovation et de sa valorisation acquise au CEA, centre de recherche scientifique et technologique de référence et de rayonnement mondial.

Alexandre Moulin est ancien élève de l’Ecole Polytechnique et ingénieur des Mines. Plus de 10 années d’expérience au service de l’Etat dans des fonctions en lien avec le développement économique lui ont donné une bonne connaissance du monde de l’entreprise et des politiques publiques d’innovation, d’emploi et de compétitivité. Il a notamment exercé les responsabilités de Commissaire au redressement productif Rhône-Alpes avant de rejoindre la Fondation pour l’Université de Lyon en avril 2014 en tant que Directeur du Développement.

« Je suis particulièrement satisfait du chemin parcouru par la Fondation depuis sa création en 2012. Je remercie Bernard Sinou pour la grande qualité de son action en tant que Directeur général et je sais qu’Alexandre Moulin lui succédera dans la même vision.» a déclaré Alain Mérieux « La qualité des réseaux de la Fondation, l’excellente collaboration entre académiques, économiques et politiques – avec le Grand Lyon en particulier- ont permis à la Fondation de mener à bien des projets majeurs pour la capacité à innover de nos entreprises, pour l’entrepreneuriat et pour l’attractivité

internationale de notre territoire. La candidature IDEX de Lyon qui va être prochainement déposée est d’ailleurs une étape structurante importante. Avec Bernard Bigot, je suis pleinement confiant dans l’avenir de cette Fondation qui, avec le soutien d’un Comité d’Orientation Stratégique (COS) de haut niveau, saura relever les défis d’un monde en pleine mutation où les enjeux de la formation et de l’innovation sont cruciaux.» a-t-il conclu.

Bernard Bigot a ajouté « La Fondation bénéficie désormais de fondamentaux solides qui vont nous permettre de nous déployer pleinement au service de l’Université et de ses partenaires dans la continuité de la dynamique initiée si remarquablement par Alain Mérieux. Réunir toutes les compétences pour faire ensemble, mieux et plus rapidement, ce que chacun ne pourrait faire individuellement : telle est notre philosophie pour l’action. Une action que nous entendons mener à l’interface du monde académique et du monde socio-économique, avec une vocation affirmée de catalyseur et d’accélérateur de projets collectifs précis notamment multidisciplinaires. »

A propos de la Fondation pour l’Université de Lyon

Créée en 2012, la Fondation pour l’Université de Lyon est une fondation reconnue d’utilité publique, « abritante », dont l’objet est d’accompagner la transformation de l’enseignement supérieur au sein de son écosystème territorial et international. Elle concentre son action sur deux axes :

– aider l’Université de Lyon à renforcer ses liens avec le monde socioéconomique et le territoire

– appuyer le rayonnement international de l’Université de Lyon

Elle dispose de trois modes d’actions :

– l’abri de fondations, liées à la recherche, la formation ou le social. 16 fondations sont abritées à ce jour.

– la gestion de projets pour le compte de l’Université de Lyon et des collectivités. La Fondation agit comme point de contact amont, capable de faire une pré-instruction et/ ou une orientation rapide des projets, et en aval accompagne ces projets en ingénierie, jusqu’au financement. A ce titre, la Fondation est impliquée dans le programme d’avenir Lyon-St Etienne (PALSE), qui contribue à son financement.

– l’appui stratégique auprès de l’Université de Lyon, soit par des salariés directement embauchés par la Fondation, soit par des personnes mises à disposition par des entreprises (comme par exemple des missions spécifiques sur la stratégie internationale et la stratégie de communication).

Elle s’appuie sur une équipe de 40 personnes et dispose d’un budget annuel de 12 M€.

Fondateurs actifs : BNP Paribas, Caisse d’Epargne Rhône-Alpes, Caisse des Dépôts, CIC Lyonnaise de Banque, Institut Mérieux, Plastic Omnium, Sanofi, Groupe SEB, la Métropole de Lyon.