fbpx
Campus
Partager sur

4 conseils pour trouver une colocation à la dernière minute !

Lorsque la rentrée étudiante approche à grands pas et que les annonces de logement sont prises d’assaut, trouver une colocation peut s’avérer difficile !

Appartager, le leader de la colocation en France, livre ses pistes de réflexion et conseils pour effectuer ses recherches de manière efficace.

Connaître le marché pour mieux appréhender ses recherches

Il est primordial d’être un minimum au fait des prix du marché locatif. Ils peuvent notamment significativement varier d’une région voire d’un quartier à l’autre. Il est par exemple possible de consulter des sites en ligne proposant l’accès à des observatoires locaux des loyers. Il faut également avoir à l’esprit que même si, dans le cadre d’une colocation, les charges peuvent être divisées. Le montant des APL alloués peut cependant être revu à la baisse.

Sur la question budgétaire, Cédric Brochier, porte-parole d’Appartager, commente : « Si votre budget n’est pas tout à fait en adéquation avec le prix du marché, il ne faut surtout pas hésiter à élargir ses recherches. Viser plus large ».

La clé de la réussite : la préparation d’un dossier de location irréprochable

Avant de se jeter sur la première annonce, la première étape est la constitution d’un dossier de location complet. Toutes les informations nécessaires à l’élaboration du dossier sont disponibles dans le livret « Les 50 règles d’or de la colocation ». Il est co-édité par Larousse et Appartager. Il doit se composer d’une pièce d’identité, d’un justificatif de revenus du futur locataire ou de ses garants ou d’une carte d’étudiant. Mais aussi d’une attestation sur l’honneur des garants. Ainsi que d’une pièce d’identité et un justificatif de revenus et de domicile des garants.

Des justificatifs d’aide au logement ou les dernières quittances de loyer pourront également faire la différence. En revanche, il ne peut être demandé de R.I.B., d’extrait de casier judiciaire ou d’avance sur le loyer.

Privilégier les recherches sur Internet et être flexible

Les sites spécialisés dans la colocation et les réseaux sociaux demeurent les meilleurs canaux de recherche. « Notre site Appartager reste le leader pour les recherches de colocation, avec 10 millions de visiteurs uniques par an et plus de 6 000 annonces uniquement en France. Jour après jour, nous aidons des milliers d’étudiants, de salariés et de retraités à s’installer en colocation. » précise Cédric Brochier. Les réseaux sociaux, notamment les groupes Facebook, sont également très utiles pour le partage des recherches et sont une source de bons plans non-négligeable.

Soignez votre présentation et vos messages

Il est important de comprendre que si une personne souhaite rejoindre une colocation, elle doit s’engager à vivre avec des personnes qu’elle ne connaît pas. De ce fait, comme lors d’un entretien d’embauche, il est nécessaire d’avoir un bon feeling avec les personnes qu’elle rencontre. Ainsi soigner les messages envoyés pour établir un premier contact, peaufiner sa présentation en évitant les fautes d’orthographe et bien expliquer pour quelles raisons une personne souhaite rejoindre une colocation, sont des étapes indispensables pour maximiser ses chances de trouver rapidement une colocation. Cédric Brochier confirme : « En effet, s’installer en colocation est avant tout une aventure humaine de tous les jours. Il est important de bien s’entendre avec ses colocataires : avoir quelques centres d’intérêts en commun, se mettre d’accord sur les tâches ménagères, l’aménagement des parties communes, etc. »