fbpx
Campus
Partager sur

La direction de l’ENSAD est confiée à Marc Partouche

La direction de l’ENSAD est confiée à Marc Partouche

Figure académique reconnue dans le domaine des Beaux-Arts, au Plat Pays comme chez nous, Marc Partouche a été choisi pour occuper la responsabilité de nouveau directeur de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs

Sur proposition d’Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, et par décret du Président de la République en date du 18 mars 2014 (Journal Officiel du 20 mars 2014), Marc Partouche a été nommé directeur de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs.

Marc Partouche, directeur de l’Académie royale des beaux-arts de Bruxelles, École supérieure des arts depuis 2008, a occupé auparavant les fonctions de Conseiller du délégué aux arts plastiques au ministère de la Culture et de la Communication et de directeur scientifique de la Cité internationale du Design de Saint-Étienne. Il a également, entre autres, dirigé l’École supérieure d’art de Paris-Cergy, été Inspecteur Général pour la recherche, la création technologique et l’audiovisuel à la Délégation aux arts plastiques et a été adjoint au Commissaire Général pour l’exposition internationale Images 2004.

Docteur en esthétique et sciences des arts, il a enseigné l’histoire et la théorie des arts, de la culture et des médias à l’ENSCl-les Ateliers (École nationale supérieure de création industrielle) de Paris et à l’Université d’Aix-en-Provence. Haut fonctionnaire au service de la création contemporaine, Marc Partouche a été président du Centre international de recherche sur les pratiques de création et membre de l’Association internationale des critiques d’art.

Il a publié de nombreux ouvrages tels que Marcel Duchamp, Alphonse Allais Album primoavrilesque, La Lignée oubliée – Bohèmes, avant-gardes et art contemporain de 1830 à nos jours. Commissaire, il a conçu et accompagné des projets d’expositions et de colloques en France et dans le monde. Son projet pour l’Ecole des Arts Déco vise à accroître sa visibilité tant au niveau national qu’international dans un dialogue renouvelé avec les équipes pédagogiques et administratives et les étudiants.

L’École nationale supérieure des Arts Décoratifs

L’École nationale supérieure des Arts Décoratifs est un établissement public d’enseignement supérieur relevant du ministère de la Culture et de la Communication ayant pour mission la formation de haut niveau, artistique, scientifique et technique d’artistes et de designers dans les différents domaines de spécialisation enseignés à l’École. Lieu de foisonnement intellectuel, créatif et artistique, l’École propose dix secteurs de formation : Architecture intérieure, Art-Espace, Cinéma d’animation, Design graphique/multimédia, Design objet, Design textile et matière, Design vêtement, Image imprimée, Photo/ vidéo, Scénographie.

L’École accueille en moyenne un effectif en formation de 700 étudiants, français et étrangers. La formation se déroule sur cinq années. Le diplôme de l’École confère le grade de master. Le Laboratoire de recherche de l’École (EnsadLab) offre, en outre, plusieurs programmes de recherche couvrant les champs des arts et du design. L’École nationale supérieure des Arts Décoratifs est membre de la Fondation de coopération scientifique «Paris Sciences et Lettres – Quartier Latin » (PSL Research University). Dans ce cadre, et notamment en collaboration avec l’École normale supérieure, l’École met en place la nouvelle formation doctorale SACRe (Sciences, Arts, Création, Recherche) dont l’ambition est de rapprocher artistes, créateurs et scientifiques. L’École est également membre de la Conférence des Grandes Écoles.

Ils ont fait l’École des Arts Déco :

Philippe Apeloig, Mohamed Bourouissa, Ronan Bouroullec, Nathalie Crinière, Philippe Cazal, Charles Garnier, Jean-Paul Goude, Hector Guimard, Camille Henrot, Pierre Huyghe, Henri Matisse, Annette Messager, Auguste Rodin, Anri Sala, Jérôme Savary, Jacques Tardi, Xavier Veilhan, Martin Veyron, Yiqing Yin…

Communiqué