fbpx
Campus
Partager sur

Enquête d'insertion professionnelle Arts et Métiers ParisTech

Enquête d'insertion professionnelle Arts et Métiers ParisTech
Partager
Partager sur Facebook

La Société des Ingénieurs Arts et Métiers, Association des diplômés de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers, publie son enquête sur l’insertion professionnelle des diplômés 2012 (cursus Ingénieur –enquête de la CGE)

Des Gadzarts prisés par l’industrie

Pour Roland VARDANEGA, Président de la Société des Ingénieurs Arts et Métiers: «Alors que réindustrialiser le pays est devenu une priorité, les jeunes ingénieurs
sont de plus en plus courtisés par les entreprises. Le recrutement d’ingénieurs devrait même augmenter dans les prochaines années. Dans ce contexte, les jeunes Gadzarts ont d’excellentes perspectives d’emploi au sortir de l’école, et ce, dans des secteurs à fort potentiel de développement ».

Grands groupes industriels

24,10% des diplômés 2012 ont commencé leur carrière dans les industries automobile, aéronautique, navale et ferroviaire. 18,9% dans d’autres domaines de l’industrie (métallurgie, chimie, agro, etc.). Enfin, le secteur de l’énergie a attiré 17,3% des jeunes diplômés, et le BTP, 13, 6%. Les jeunes ingénieurs Arts et Métiers débutent majoritairement dans de grandes entreprises. C’est le cas pour 59,7% des diplômés de 2012. Ils sont recrutés en tant que cadres pour 99.3% et en CDI pour 86.9%. En matière de lieu de travail, l’International a encore gagné du terrain : 15,9 % des diplômés 2012 travaillent hors de l’hexagone (contre 13,9% pour les diplômés de 2011) et 6,2% effectuent un volontariat
à l’international (VIE)

Insertion rapide et réussie

L’enquête révèle que, parmi les ingénieurs Arts et Métiers diplômés en 2012, 83% ont choisi d’entrer tout de suite dans la vie active, et 17% de continuer d’autres études supérieures. La proportion d’ingénieurs recrutés avant même d’obtenir le diplôme a très significativement progressé (49% contre 44% l’année précédente). Et 73,3% des ingénieurs qui ont choisi d’enter dans la vie active ont été recrutés dans les 2 mois de l’obtention du diplôme. A l’embauche, pour les ingénieurs diplômés en 2012, le salaire a augmenté de façon significative, pour atteindre 42.246 € brut par an (contre 40.950 € pour les ingénieurs diplômés 2011).

Communiqué