fbpx
Dossier MCE
Partager sur

Bac 2014 : réviser ses figures de style pour cartonner à l’écrit de français

Bac 2014 : réviser ses figures de style pour cartonner à l’écrit de français

L'épreuve anticipée de français se déroule dès la classe de première. Cet exercice demande une bonne préparation de la part de l'élève. Certaines règles sont importantes à savoir pour passer cette épreuve

L’épreuve anticipée de Français c’est le moyen de gagner le maximum de points pour compenser les autres matières. Vous devez donc être au point sur un bon nombre de petites choses pour réussir cette épreuve sans difficultés. MCE vous propose de revoir les figures de style de français

Bac 2014: C’est important de maîtriser les figures de style

Vous êtes en classe de première, vous passerez bientôt les épreuves anticipées de Français. Vous devez obligatoirement être en mesure de connaître les différentes figures de style en français. Aussi bien à l’oral que pour l’écrit. La maîtrise des différentes figures de style vous permettront de dégager des significations ou d’étayer un commentaire. Vous verrez forcément apparaître dans l’un des exercices proposés au bac, une des figures de style. C’est au programme!

Récapitulatif sur les figures de style

Les figures de style sont des procédés qui agissent sur la langue. Ils permettent de créer un effet de sens et de sonorité à la langue. Les figures de style sont très souvent présents dans les textes proposés au bac. Montrez que vous savez reconnaître les figures de style est apprécié par le correcteur. Les principales figures de style que vous pourrez rencontrer dans les textes sont les suivantes:

#1 Allégorie

L’allégorie est la personnification d’une idée abstraite.
exemple: La statue de la Liberté : allégorie de la Liberté.

#2 Allitération

L’allitération c’est la répétition d’une ou plusieurs consonnes dans un groupe de mots.
exemple: « Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ? »

#3 Anaphore

L’anaphore c’est la répétition d’un même mot ou d’une même expression dans une phrase.
exemple: « Toujours aimer, toujours souffrir, toujours mourir ».

#4 L’Antithèse

Il s’agit de deux termes de sens opposés dans une même phrase.
exemple: »Le navire était noir, mais la voile était blanche ».

#5 Assonance

C’est le fait de répéter une même voyelle dans un groupe de mots.
exemple: « Dans les balancements de ta tête penchée ».

#6 Chiasme

C’est une figure qui consiste à disposer les termes deux à deux suivant la structure AB / BA.
exemple: « Il regarde longtemps, longtemps cherche sans voir ».

#7 Comparaison

Établir un lien entre un comparant et un comparé à l’aide d’un outil comparatif.
exemple: « Il est rond comme un ballon » . l’outil comparatif c’est « comme ». « Il » est le comparé et « ballon » le comparant.

#8 Enumération

C’est l’accumulation des termes à la suite de l’autre.
exemple: Un gros meuble à tiroirs encombrés de bilans, de vers, de billets doux, de procès, de romance.

#9 Euphémisme

C’est reformuler une phrase qui pourrait être brutale.
exemple: Les non-voyants (aveugles).

#10 Hyperbole

C’est une exagération dans le choix des mots
exemple: « Un bruit à réveiller un mort »

#12 Ironie

C’est dire le contraire de ce que l’on pense vraiment
exemple: « Surtout ne te presse pas! »

#13 Litote

C’est une expression suggérant beaucoup plus que ce qu’elle dit réellement.
exemple: « Va, je ne te hais point » (je t’aime).

#14 Métaphore

La métaphore consiste à comparer tout comme la comparaison, un comparant et un comparé mais cette fois-ci sans utiliser d’outils comparatifs.
exemple: « Et tes mains, feuilles de l’automne ».

#15 Métonymie

C’est remplacer un élément par un autre élément appartenant au même ensemble logique.
exemple: Boire un verre

#16 Oxymore

C’est le fait d’utiliser dans une phrase deux termes complètement opposés.
exemple: Une obscurité claire

#17 Périphrase

La périphrase permet de remplacer un terme par une expression qui le définit.
exemple: Le roi des animaux ( pour parler du lion).

#18 Personnification

C’est attribuer des qualités humaines à un objet.
exemple: « Cette feuille aimable comme toi ».

#19 Pléonasme

C’est la répétition de termes superflue.
exemple: Descendre en bas.

#20 Synecdoque

La synecdoque consiste à donner à un mot un sens plus large ou plus restreint qu’il ne comporte habituellement.
exemple: « Je quitterai bientôt ces murs » (pour « cette maison »).