fbpx
Campus
Partager sur

2ème édition du concours lycéen MECANODRONE – Arts et Métiers Bordeaux

2ème édition du concours lycéen MECANODRONE – Arts et Métiers Bordeaux
Partager sur Facebook

Le campus Arts et Métiers de Bordeaux-Talence va organiser sa 2ème Journée Portes Ouvertes pour les lycéens aquitains des sections STI2D.

Arts et Métiers: Lancement mardi 12 janvier de la 2ème édition du concours MECANODRONE

Le 12 janvier 2016 de 13h30 à 17h, le campus Arts et Métiers de Bordeaux-Talence organisera sa 2ème Journée Portes Ouvertes pour les lycéens aquitains des sections STI2D (Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable).

Une opération séduction destinée à les sensibiliser aux sciences de l’ingénieur et leur donner envie de se former aux métiers de l’industrie.

A quelques jours seulement de l’ouverture du portail officiel Admission Post Bac (APB) pour choisir leur orientation, ce sera l’occasion pour ces lycéens de découvrir le campus Arts et Métiers de Bordeaux-Talence, ses équipements et surtout sa toute récente formation Bachelor de Technologie (cursus en 3 ans après le bac accessible aux lycéens de STI2D).

Arts et Métiers: challenge technologique et goût de l’industrie

Le 12 janvier marquera aussi le coup d’envoi de la 2ème édition du concours MECANODRONE, un challenge technologique de grande ampleur cette année, puisqu’il implique :

– 3 écoles d’ingénieurs, (Arts et Métiers Bordeaux-Talence, ENSEIRB Matmeca, et ESTIA à Bidart), – 16 lycées aquitains

– et 665 lycéens de 1ère STI2D, options ITEC (Innovation Technologique et Eco-Conception) et SIN (Système d’Information et Numérique).

Destiné à faire émerger leurs talents, à booster leur créativité, et à les aider à choisir leur orientation post bac, ce projet-concours participatif durera jusqu’à la fin du mois de mai 2016. Les lycéens des 2 sections STI2D ITEC et SIN « plancheront » en équipe mixte, avec dans chacune des équipes, 3 élèves-ingénieurs des 3 écoles impliquées.

Ensemble ils devront travailler à la reconnaissance d’image à partir d’un drone de catégorie D dont ils devront aussi optimiser la structure pour répondre à une mission Top Secret qui leur sera dévoilée le 12 janvier. Après les phases de conception, de fabrication et de tests viendront les épreuves finales du concours, avec à la clé une récompense pour les meilleurs projets.

Cette édition MECANODRONE 2016, élargie à de nouveaux partenariats universitaires et lycéens bénéficie toujours du soutien de l’Académie et de la Région pour promouvoir auprès des jeunes, de manière concrète et attractive les formations technologiques en école d’ingénieurs.

L’objectif : aider les lycéens dans leur choix d’orientation en leur faisant découvrir « en live » des formations porteuses d’avenir pour le développement industriel aquitain, notamment dans le secteur aéronautique.

Au programme du lancement du MECANODRONE 2016 :

De 15h à 16h : une conférence sur le campus Arts et Métiers, diffusée en simultané sur les sites de l’ENSEIRB et l’ESTIA, autour de trois thèmes :

– le développement des drones en Aquitaine (intervenant : Jean-Marc GROLLEAU-coordinateur du cluster AETOS)

– les activités drones chez Technowest (intervenant NICOLAS LE ROY, responsable de la pépinière/incubateur de l’Aéroparc)

– La règlementation autour des drones (intervenant Bernard OBSER de la DGAC)

Bachelor de technologie

Arts et Métiers a été la 1ère école d’ingénieurs à proposer un cursus Bachelor de Technologie depuis la rentrée 2014 sur ses campus de Bordeaux et de Châlons-en-Champagne. A la rentrée 2016, deux autres campus dispenseront cette formation, Angers et Cluny.

Les lycéens qui souhaitent se porter candidats doivent s’inscrire sur www.admission-postbac.fr

Ce cursus repose sur une pédagogie innovante où une très large place est faite aux projets et aux réalisations technologiques et où l’interaction avec le monde industriel est très forte dès la 1ére année.

A la fin de ce Bachelor de Technologie en 3 ans, les élèves obtiennent un diplôme d’études supérieures en technologie (DEST). Ils peuvent alors intégrer le monde du travail ou poursuivre leurs études en 1ère année du cursus Ingénieur arts et Métiers.