fbpx
Campus
Partager sur

Un rapport de l'Académie des Sciences préconise les cours d'informatique dès la primaire

Un rapport de l'Académie des Sciences préconise les cours d'informatique dès la primaire

C’est bien connu, plus on s’y met tôt et le mieux on assimile certaines choses. Hé bien à terme l’enseignement de l’informatique pourrait se faire dès le primaire

Mettre une tablette tactile, un terminal PC et le ba.b-a de la bureautique à la disposition des élèves et ce dès l’école primaire, c’est en substance ce que souhaite la prestigieuse Académie des Sciences, d’après ce que nous rapportent les journalistes d’educpros.

Cette dernière vient en effet de remettre un rapport à ce sujet qui fait déjà parler.

Les premiers termes du texte donnent le ton de la priorité de telles mesures à mettre en place : « Il est urgent de ne plus attendre », insiste le document. Dénotant positivement la « prise de conscience de la nécessité d’un enseignement d’informatique en tant que discipline scientifique » de l’administration en place, le rapport demande de poursuivre les efforts en évoquant les perspectives d’avenir dans l’apprentissage de l’informatique et du numérique en France.

Des enseignements d’informatique à rajouter à tous les niveaux

Le texte part du constat que les NTIC inondent de plus en plus nos écoles, lycées et universités : il s’agit d’accentuer encore cette tendance. C’est tout le sens du plan d’action et d’orientation vers les métiers du numérique annoncé en mars 2013 par le premier ministre et dont le gouvernement doit donner les grandes lignes au terme du premier semestre 2013.

On peut également comprendre la mise en place de la spé Informatique et Sciences du Numérique au lycée ou l’annonce du projet d’envergure « France Universités Numériques » comme une action en ce sens. Mais le cœur de la dynamique préconisée par les sages du Quai de Conti, c’est bien celui de prendre le problème à la racine.

En effet, le rapport suggère l’idée d’un « enseignement de science informatique » qui serait suivi « depuis le primaire jusqu’au lycée ». Les autres outils à mobiliser ne manquent pas pour tenter d’amplifier le mouvement : mettre des modules de « culture informatique » à la disposition des étudiants en cycles Licence et Master en fac, introduire la discipline en CPGE et même passer par les MOOCs et les ESPE pour augmenter la part de l’informatique.

T.C.

Source : educpros

Photo DR : @Flickr / Mbrubeck