fbpx
Campus
Partager sur

Admissions en grande école : monter un dossier, ça s'apprend

Admissions en grande école : monter un dossier, ça s'apprend
Partager
Partager sur Facebook

Quel que soit le choix de votre formation post-bac, vous aurez à monter un dossier d’admission béton si vous voulez être susceptible de retenir l’attention des recruteurs, a fortiori si vous visez une grande école. MCE vous donne quelques pistes pour vous aider à vous y retrouver

Ca y est : les premières vagues d’inscription aux grandes écoles viennent de commencer, et c’est carrément la frénésie côté calendrier. Ne traînez pas trop avec les concours qui s’enchaînent dès la mi-mars du côté des IEP, puis en avril et mai pour les dates limites des grandes écoles de commerce et de management mais aussi des écoles d’ingénieurs.

Il y a dossier et dossier

Si vous devez bien envoyer un dossier d’inscription pour tenter de rejoindre une grande école, ne négligez pas l’importance de votre dossier scolaire ! Ce dernier retrace en effet votre parcours et met en perspective vos atouts et faiblesses. Les meilleures écoles ne se contenteront pas d’une trajectoire en dents de scie.

Autre étape incontournable, la rédaction de votre lettre de motivation. Beaucoup d’étudiants font l’erreur de la traiter comme une pièce de plus à joindre au dossier. Il s’agit au contraire d’une occasion unique de faire figurer noir sur blanc vos ambitions, de préciser votre projet pro et de justifier vos choix de formation.

Savoir se vendre

Le CV, quant à lui, ne doit pas être négligé non plus. Vous devez être capable le défendre face à un jury d’oral, de mettre en perspective vos intentions de carrière et vos aptitudes vraiment spécifiques avec une cohérence exemplaire.

Valorisez toutes vos expériences dans le monde du travail en les tournant dans un sens pertinent.

Même si vos examinateurs savent pertinemment que personne n’est vraiment capable de se résumer en 10 minutes, tout le but du jeu est d’en donner l’impression la plus parfaite.
Certaines écoles, c’est le cas de la Skema business school par exemple, vous demanderont même de prolonger votre CV pour imaginer votre futur professionnel : ils appellent cela le CV « prospectif ».

T.C.

Source : Studyrama