fbpx
Campus
Partager sur

L’Université Nationale Autonome du Mexique prise d’assaut par des étudiants masqués

L’Unam est en ce moment la cible d’assauts de la part de mystérieux vengeurs étudiants arborant des masques. MCE-tv a fait le voyage pour vous

C’est seulement une vingtaine étudiants qui met en émoi l’ensemble les autorités administratives de l’Université Nationale Autonome du Mexique.

En effet, un groupe d’activistes a pénétré l’enceinte de la faculté pour occuper les locaux de la présidence du site en début de week-end dernier. Les jeunes ont pour ce faire cassé plusieurs vitres.

Les revendications de ces étudiants déterminés ? Exiger l’annulation du renvoi de 5 étudiants qui s’étaient illustrés par des actions d’occupation dans ce même établissement, au cours du mois de février 2013. Les étudiants masqués de foulards et de tee-shirts ont déjà maintenu leur présence sur place 3 jours consécutifs.

Une action musclée qui ne fait pas l’unanimité

Le recteur de l’Unam, José Narro, s’est exprimé en les termes les plus vifs lors d’une conférence de presse tenue sur place et rapportée par les journalistes du Nouvel Obs : « Ils ne devraient pas oser saccager l’héritage de la nation de nouveau« , appelant les trouble-faits à évacuer les lieux sans délai sous peine d’une expulsion judiciaire.

Il a également confié sa volonté de ne pas voir la communauté étudiante locale jouer la surenchère : en effet cela fait plusieurs jours que des centaines d’élèves font le pied de grève au pied de la tour de la présidence pour manifester leur désapprobation de telles méthodes.

Cette faculté qui est le théâtre de cette série d’événements est la plus importante d’Amérique Latine et le fleuron de la formation supérieure mexicaine, comptant au total 215 000 étudiants inscrits, six sites nationaux et des antennes en Europe et en Amérique du Nord.

T.C.

Source : Nouvel Obs