fbpx
Campus
Partager sur

Rentrée 2014 : les bons plans pour se meubler sans se ruiner

Rentrée 2014 : les bons plans pour se meubler sans se ruiner

Rentrée rime avec dépenses, et pour les étudiants qui viennent de trouver un logement, difficile de se meubler pas cher. No stress, découvrez les bons plans MCE

La rentrée arrive à grand pas et votre logement étudiant est toujours vide. Pas de panique, MCE vous dévoile les bons plans pour se meubler sans se ruiner ou exploser son budget de la rentrée.

Emmaüs : le « bric-à-brac » solidaire

Début septembre, Emmaüs Défi, branche d’Emmaüs chargée de l’insertion, a ouvert le plus grand bric-à-brac de Paris dans l’ancien marché Riquet de 3 600 mètres carrés, dans le 19e arrondissement, où les Parisiens peuvent chiner et acheter solidaire. Il réunit tous les objets que l’on peut trouver dans un appartement : textile, meubles, vaisselle, électroménager… Les dons sont collectés chez des particuliers qui appellent Emmaüs ou sont amenés sur place par les particuliers. Ils sont ensuite examinés, triés et mis en vente. Ce grand marché est ouvert tous les samedi de 10 heures à 18 heures.

Les vide-greniers : la caverne d’Ali Baba

Un peu partout en France, les vide-greniers font fureur et permettent aux étudiants de trouver des objets et meubles bradés. Sur le terrain, le marchandage va bon train, et il ne faut pas avoir peur de négocier les prix si l’affaire vous semble excessive. L’avantage, avec le vide-grenier, c’est que l’on ne sait jamais sur quoi on va tomber, et qu’on peut avoir de bonnes surprises. N’y allez pas avec une idée prédéfinie en tête, car c’est plutôt le hasard qui guidera vos pas au fil des stands tous plus variés les uns que les autres. Ce site recense tous les vide-greniers, marchés aux puces, brocantes, foires etc… : https://vide-greniers.org/.
Sur Brocorama.com, vous pouvez également trouver les brocantes, braderies et vide-greniers qui se déroulent près de chez vous.

Chiner sur le web : les bonnes affaires en un clic

Les sites Internet de petites annonces tels que Le Bon Coin, eBay ou Price Minister ne sont pas à négliger. Ils peuvent être d’une grande utilité pour de très bonnes affaires si vous aimez faire votre shopping sur le web et ne craignez pas les arnaques, car si la majorité des vendeurs sont honnêtes, méfiez-vous tout de même des personnes mal intentionnées… Pour éviter ce piège, choisissez des vendeurs qui ont un compte utilisateur rassurant, attestant de plusieurs ventes ultérieures, et qui sont bien notés par les acheteurs. Généralement, ces indications sont bon signe et évitent des déconvenues comme des retards de livraison, des produits inexistants ou des interlocuteurs injoignables.

Don de meubles : rien à payer

Le point commun des sites Conso Globe ou CoRecyclage.com ? Des annonces de don de meubles ou d’électroménager entre particuliers, entièrement gratuit ; un service adapté aux étudiants fauchés. Au lieu de jeter ses meubles à la déchèterie ou chercher à caser des objets dont on n’a plus aucune utilité, on met simplement son annonce en ligne sur ce site qui propose de léguer ses biens. Les acheteurs doivent se rendre au domicile du vendeur pour récupérer leurs objets gratuits. Une aubaine pour les étudiants dont le budget est vraiment très serré. »
Sur Brocorama.com, vous pouvez également trouver les brocantes, braderies et vide-greniers qui se déroulent près de chez vous.

Récupérer les meubles des anciens locataires

Si vous avez obtenu une chambre en cité universitaire ou si vous récupérez l’appartement d’un autre étudiant, il existe possibilité de récupérer les meubles de vos prédécesseurs à tarifs réduits. Lorsque vous êtes en cité universitaire, les étudiants qui quittent leur chambre déposent souvent des annonces au CROUS le plus proche ou dans le hall d’entrée des batiments. N’hésitez pas à aller voir d’autres entrée de bâtiments de votre cité université à la recherche de meubles à récupérer à moitié prix.