fbpx
Dossier MCE
Partager sur

Bac 2013 : toutes les astuces antistress

Bac 2013 : toutes les astuces antistress

« Zen, restons zen », c’est la règle d’or pour des épreuves maîtrisées et réussies. MCE vous apprenais à gérer la tension à la maison générée par le Bac, mais quant est-il de votre propre stress ? MCE vous livre toutes ses astuces

Stresser n’est pas une fatalité, surtout avant une épreuve aussi décisive que celle du bac. Mais au-delà du bon stress qui peut vous booster le jour J, attention à ne pas se laisser submerger par l’émotion et prendre panique ! Voici les 10 conseils MCE pour être super zen au bac !

n° 1 : soyez à l’écoute de vos besoins

Certes, vous êtes à un mois du bac, et un véritable marathon est en cours ! Vous devez réviser sans relâche ! Attention toutefois à ne pas trop tirer sur la corde, sachez être à l’écoute de votre corps. Ne vous privez pas de sommeil par exemple, pour finir un chapitre de maths à 2 h du matin. Vos heures supplémentaires de révisions au milieu de la nuit vous conforteront peut-être dans votre for intérieur, mais n’auront probablement pas été très efficaces. Apprenez à gérer votre temps et établissez un planning de révisions réalistes.

n° 2 : pensez à autre chose

Oui, le bac occupe toute votre vie et ce sera le cas pendant encore quelques mois. Mais il est inutile de ressasser à longueur de temps dans votre tête toutes vos peurs et vos angoisses. Pour commencer, ne pensez jamais au bac avant de vous coucher, surtout si vous avez des difficultés à dormir. Au moment de fermer les yeux, forcez-vous à imaginer des choses agréables. Les vacances au bord de la plage, votre fête de résultats…peu importe du moment que c’est distrayant.

n° 3 : faites des pauses

Ne surchargez pas trop votre planning si vous ne voulez pas frôler le burn-out ! Il est indispensable de vous accorder des breaks, à condition que ceux-ci ne débordent pas sur vos révisions. Planifiez tout ! Jusqu’à votre horaire quotidien de Plus Belle la Vie, cela vous déculpabilisera de vous reposer un peu.

n° 4 : parlez-en à vos camarades de classe

Vous êtes loin d’être le seul à stresser à l’approche des épreuves. En parler permet de réaliser que vous « êtes tous dans le même bateau ». Ne reste pas isoler dans votre angoisse et partager, échanger avec vos camarades de classe, faites le bilan ensemble de vos avancées en terme de révision. Cela vous permettra de relativiser et aussi de vous rassurer, vous n’êtes pas à la ramasse, tout va bien !

n° 5 : continuez vos activités extrascolaires

Même si vous êtes en période intense de révisions, n’arrêtez pas vos cours de piano ou de tennis ! C’est justement les rares moments où vous pourrez lâcher prise, et décompresser. Et si vous ne faites aucune activité extrascolaire, c’est le moment de vous lancer ! Allez à la piscine, faites du jogging ou trouvez-vous une nouvelle passion pour faire une parenthèse pendant votre bachotage.

n° 6 : gardez la positive attitude

Soyez sûr de vous, plus vous positiverez, plus les choses se dérouleront comme vous le souhaitez ! Ne pensez pas en terme d’échec, mais valorisez votre travail. À trop vouloir anticiper ce qui pourrait tourner mal, tout tournera mal. Si vous commencez à paniquer devant votre copie, prenez quelques minutes pour vous détendre. Respirez profondément et revisualisez-vous un moment agréable, un souvenir que vous avez vécus.

n° 7 : évitez les trous de mémoire

Relisez toutes les astuces MCE pour évitez LE trou de mémoire qui vous ferait perdre tous vos moyens une fois devant la copie. Ce trou de mémoire vous ferait stresser, le stress augmenterait la durée du trou de mémoire et le cercle infernal serait alors enclenché. Le secret pour bien retenir un cours c’est de l’apprendre régulièrement !

n° 8 : surveillez votre alimentation en période d’examen

Il est important que vous mangiez équilibré et assez léger pour être au top niveau pendant l’examen. Attention cependant, n’abusez pas des fruits ! Privilégiez les barres de céréales à fourrer dans le sac à dos et que vous pourrez grignoter pendant les examens. Cela vous permettra de faire de mini pauses mentales et en période d’intense réflexion, c’est toujours utile ! De plus, votre cerveau brûle beaucoup de calories lorsqu’il est sollicité à plein régime, il est donc important de boire et de manger souvent, mais sans abus !

n° 9 : Il faut que tu respires

Si vous êtes vraiment trop stressé, essayer de faire des exercices de respirations. Couché, inspirez par le ventre puis soufflez lentement en dégonflant complètement le ventre. Répétez l’opération une dizaine de fois et n’hésitez pas à privilégier cet exercice avant le coucher. Si vous avez une montée de panique en plein examen, rien ne vous empêche de faire cet exercice depuis votre chaise !

Ne révisez pas jusqu’au dernier moment

Inutile de relire votre fiche sur le pas de la porte de la salle d’examen. À part vous embrouiller le cerveau, cela ne vous sera d’aucune utilité et au contraire, cela vous stresserait encore plus ! Si vous avez été sérieux tout au long de l’année et que vous avez bien structuré vos révisions, vous n’avez aucune raison de vous inquiéter. Soyez confiant !

Coralie Pierre
Source : mediaetudiant, utile.fr