fbpx
Dossier MCE
Partager sur

Bac 2013 : devenez le maître du temps

Bac 2013 : devenez le maître du temps

La gestion du temps, c’est aussi essentiel au bac que votre préparation. Parce que vous aurez beau être blindé en termes de révisions, si vous prenez trop de temps au brouillon vous courrez droit à la catastrophe. MCE-tv, à la rescousse

On va essayer de trouver ensemble une méthodologie qui saura être chronologiquement la même quelle que soit l’épreuve que vous avez à affronter. Certes, il y a des épreuves longues et d’autres courtes : à vous de rapporter cette feuille de route à la durée totale de la matière à valider.

A l’aise avec le sujet

Vous devez vous débloquer 20 minutes au total pour faire le choix de votre sujet, pour cerner ce dernier dans ses grandes lignes et enfin pour le confronter aux notions que vous avez révisé. Vous n’en êtes qu’aux préliminaires : réfléchissez bien au sens des termes du sujet avant de mettre des choses au brouillon.

Un plan diabolique

Comptez 30 à 45 minutes pour construire votre plan détaillé et mettre au point votre problématique. Criblez votre brouillon de références, d’associations d’idées etc : c’est le moment où jamais.Vous avez maintenant le squelette de votre devoir en main : maintenant, y’a plus qu’à.

L’Alpha et l’Oméga

Parce que l’intro et la conclusion d’une dissert’, d’un commentaire ou d’une analyse de documents c’est sacré, consacrez 25 minutes environ à la seule écriture de ces deux bornes absolument essentielles à votre travail.

Dans le feu de l’action

Il est à présent temps de vous attaquer à la rédaction de votre copie. Selon la règle des 3 parties 3 sous-parties, vous devez dédier environ trois-quarts d’heure à chacune des ces parties. Ce qui représente 2h15 environ pour cette étape déterminante. Notre conseil : rédigez assez lentement, mais constamment et sûrement.

La touche finale

Parce qu’on oublie toujours quelque chose, qu’il y a toujours des modifications mineures à apporter à un devoir pour qu’il sache sortir du lot, ne perdez pas les 5 minutes de fin. C’est toujours l’occasion de se relire et de prendre un peu de recul sur ce qu’on vient d’écrire.

T.C.