fbpx
Campus
Partager sur

ISITE : l’Université de Reims CA, l’Université de Technologie de Troyes, le pôle Industries et Agro-Ressources et le pôle MATERALIA font équipe

ISITE : l’Université de Reims CA, l’Université de Technologie de Troyes, le pôle Industries et Agro-Ressources et le pôle MATERALIA font équipe

L'Université de Reims CA, l’Université de Technologie de Troyes, le pôle Industries et Agro-Ressources et le pôle MATERALIA font équipe pour avoir un ISITE

Le Programme des Investissements d’Avenir « seconde génération » inclut le lancement d’un grand programme de dynamisation de l’enseignement supérieur. Ce programme, intitulé ISITE (« Initiative-Science-Innovation-Territoire-Economie »), implique une étroite collaboration entre le tissu économique d’un territoire et le potentiel scientifique réuni par les établissements d’enseignement supérieur et de recherche.

L’Université de Reims CA, l’Université de technologie de Troyes – UTT, le pôle Industries et Agro-Ressources IAR et le pôle Materalia ont décidé, dans le cadre de la politique de site, d’unir leurs forces pour construire, sans exclusive, un projet d’ISITE issu du territoire champardennais, de ses universités et des établissements d’enseignement supérieur.

Reprenant les thématiques déjà dégagées dans le cadre de la S3, formalisées dans le projet de Contrat de Projet Etat Région, l’initiative champardennaise sera construite en étroite relation avec une éventuelle initiative comparable prise en Picardie et qui prendra en compte la thématique de la bio-économie, portée par le pôle IAR, commune aux deux régions.

Les universités soudées pour un ISITE

Ce projet d’ISITE ciblera les problématiques qui constituent les enjeux décisifs pour le développement de l’innovation : agro-ressources, matériaux, santé. Elle s’appuiera sur le tissu économique qui est souvent représenté en Champagne Ardenne par le réseau des PME et ETI. Cette dynamisation de l’innovation s’adossera sur la mise en réseau des entreprises, des centres de recherche universitaires, des structures créées dans le cadre de la première génération d’investissements d’avenir, ainsi que du potentiel de formation.

Une telle initiative constitue un enjeu majeur pour les territoires concernés, ainsi que pour le monde universitaire. Le programme ISITE vise en effet à dégager et à renforcer les thématiques qui définiront les conditions du développement pour les décennies à venir.

Le défi à relever constitue une chance pour le territoire et un facteur de mobilisation de l’ensemble des forces vives de notre région. Cette mobilisation doit rapidement se mettre en place dans le cadre d’un calendrier très contraint. En effet, les projets s’inscrivant dans la première vague des nouvelles initiatives d’excellence, doivent déposer un pré-dossier pour la mi-janvier 2015, la sélection finale ayant lieu à la fin de l’année 2015.

La compétition sera rude. Notre région, quels que soient les périmètres administratifs de demain, a besoin d’un ISITE. Ce projet nécessite donc la mobilisation de tous, précisent de concert les partenaires.

Communiqué

Photo DR