fbpx
Dossier MCE
Partager sur

Bac 2014 : 2 règles d’or pour se lancer dans les révisions

Bac 2014 : 2 règles d’or pour se lancer dans les révisions
Partager
Partager sur Facebook

Ma Chaîne Etudiante vous donne deux tuyaux cruciaux pour ne pas vous prendre les pieds dans vos révisions du baccalauréat 2014

Le Bac 2014 est un examen sanctionnant vos années d’études secondaires, en revenant plus particulièrement sur les programmes de classe de première et de terminale.

Rien de sert donc de courir, il vous faut partir à point : vous devez donner à vos révisions le tour d’une course de demi-fond, jusqu’au rush printanier qui vous obligera véritablement à « bachoter ».

Règle n°1 : t’entraîner, et t’entraîner encore pour le Bac 2014

Que l’on bute ou non sur telle matière – tout le monde a droit à sa bête noire – on n’apprend jamais mieux qu’en se faisant la main. Chaque discipline du Bac 2014 a ses particularités : esprit de synthèse dans l’analyse de documents en Histoire-Géo, aisance grammaticale et lexicale en langues vivantes, rapidité d’exécution des nombreux exercices à traiter en mathématiques etc.

Pour viser une bonne copie, mieux vaut avoir déjà écumé de nombreuses fois les formats spécifiques qu’on vous demandera pour chacune des épreuves : rôdez-vous à restitier en 30 petites minutes seulement problématique, plan détaillé et axes dégagés en cours sur tel texte tiré de votre corpus d’épreuves EAF. De même, multipliez les fiches par chapitre des nombreuses notions et penseurs à maîtriser en Philosophie pour faire suffisamment le plein pour tenir 4 heures sur votre sujet de dissert’.

Règle n°2 : du recul sur le programme du Bac 2014, tu prendras

Si nous avons déjà statué ensemble sur le bien-fondé des fiches de révisions, rien n’est également plus nécessaire que de décoller son nez du guidon. Etre scolaire ne vous fera pas décrocher votre bac avec mention. En revanche multiplier les supports de révisions (presse écrite, sites web thématiques, contenus pédagogique en ligne, littérature, cinéma contemporain par exemple ou encore séries TV) vous permettra d’assimiler l’objet de vos cours en évitant de recracher vos notes telles quelles.

Intégrez à votre culture générale la chronologie des auteurs qui ont compté au XXème siècle, enrichissez votre vocabulaire grâce aux films noirs hollywoodiens des années 1950… Mieux vaut s’approprier le savoir de votre année de terminale que de bachoter pour tout oublier 6 jours après les épreuves : c’est à ce prix que vos copies présenteront une valeur ajoutée, du point de vue de votre examinateur.

*EAF : Epreuves Anticipées de Français

Source : keek