fbpx
Campus
Partager sur

Bac 2015 : quoi faire après un bac série STI2D ?

Bac 2015 : quoi faire après un bac série STI2D ?

Ma Chaîne Etudiante vous présente les différentes poursuites d'études qui se présentent aux bacheliers Bac 2015 Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable

Le Bac 2015 mention Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable est une série récente préparant à des métiers d’avenir comme tous ceux mobilisant des compétences techniques, à l’heure de la transition énergétique.

Bac 2015 : quoi faire après un bac série STI2D ?

La voie STI2D est née au moment de la réforme du lycée de 2011 : elle a pour vocation de mieux aiguiller les profils faits pour travailler dans la technologie industrielle.

L’appellation STI, abolie, s’enorgueillit du « 2D » de Développement Durable et propose désormais 4 choix de spécialités que sont « Innovation technologique et éco-conception », « Système d’information et numérique », « Énergies et environnement » et enfin « Architecture et construction ».

Plus d’un bac STI2D sur deux fait le choix d’un cycle technologique court

D’après l’ONISEP, le premier débouché à recevoir les faveurs des élèves de cette série est le Brevet de Technicien Supérieur, dépassant 50% des choix, avec une légère préférence pour la palette de BTS industriels (électrotechnique, Mécanique et Automatismes Industriels, Informatique et Réseaux pour l’Industrie et les Services techniques etc ou encore paramédicaux disponibles (opticien lunetier, prothésiste-orthésiste etc).

Pour 1/5 des bacheliers STI2D, ce sera plus sûrement le choix d’un cursus exigeant de la polyvalence comme le Diplôme Universitaire de Technologie, vers les spécialités de Génie Electrique et Informatique Industrielle, génie chimique, maintenance et réseaux des télécommunication ou encore Génie Mécanique et Productique, entre autres choses.

Tenter une classe prépa, ou se lancer dans une licence professionnelle ?

A l’époque, comme le rappelle La Voix L’Etudiant, ils étaient tout de même 3% des bac STI à rejoindre une classe préparatoire Technologies et Sciences Industrielles. C’est-à-dire le choix d’un cycle intense demandant notamment un bon niveau en sciences et langues, si tant est que l’on aie dans un coin de la tête la perspective de tenter ensuite l’admission en grande école d’ingénieur.

L’université vous tend elle aussi les bras et avec elle nombre de programmes de Licences Professionnelles, aux contenus pédagogiques très appliqués. Les options disponibles ? Sciences et technologies pour l’ingénieur, Electronique – automatique – mécanique, sans oublier Génie des procédés.

Retrouvez tous nos articles sur le Bac 2015 et tous les outils pour vous aider à réviser et à l’obtenir dans notre grand dossier BAC 2015, bon courage à tous.