fbpx
Campus
Partager sur

ESIEE Paris : 143 lycéens sensibilisés sur la féminisation des études d’ingénieures

ESIEE Paris 143 lycéens sensibilisés sur la féminisation des études d’ingénieures

143 lycéens ont été sensibilisés à ESIEE Paris à propos de la féminisation des études d’ingénieures

143 lycéens sensibilisés à ESIEE Paris sur la féminisation des études d’ingénieures

86 lycéennes et 57 lycéens sont venus à ESIEE Paris le jeudi 13 novembre 2014 pour assister à une table ronde « Et Si Ingénieur s’Ecrivait avec un E… » organisée avec le soutien de l’association « Elles bougent ».

Venus des lycées de Chelles, Noisiel et Mitry-Mory, les élèves ont pu échanger avec des jeunes ingénieures de grandes entreprises (Eurogiciel et Extia), une responsable des ressources humaines chez Orange ainsi qu’avec des étudiantes en cours de cursus à ESIEE Paris.

L’objectif de cette table ronde était d’essayer de casser, sans tabou, les clichés associés au métier d’ingénieur. Que fait un ingénieur ? Quels métiers possibles ? Pourquoi la mixité est-elle recherchée dans les entreprises ? Autant de questions qui ont l’objet d’échanges entre les participants.

« Utile à la société, curieux, créatif, travaillant en équipe, aimant comprendre et expliquer » …Des qualificatifs pas plus masculins que féminins qui ont marqués ces discussions.

« Privilégiée, écoutée, appréciée » sont les adjectifs utilisés par nos jeunes ingénieures pour qualifier la vie en école d’ingénieur quand on est une fille. De quoi rassurer les jeunes filles qui hésitaient encore !

Les intervenantes souhaitaient délivrer un message : « même si vous ne rêvez pas de devenir ingénieur depuis l’enfance, même si vous n’êtes pas un génie mais que vous êtes curieuse, rigoureuse, créative, n’hésitez-pas vous réussirez ! »

ESIEE Paris s’engage !

ESIEE Paris, partenaire actif de l’association « Elle bougent », s’engage depuis quelques années dans l’information et la sensibilisation des jeunes filles aux métiers scientifiques.

En 5 ans, l’école est passée de moins de 10 % à 17 % de jeunes filles. Certains événements y ont contribués, notamment :

– le 2e Forum « Réseaux & Carrières au féminin »
– la 4e édition de la Semaine de l’Industrie organisée chez Thales en présence de Manuel Valls
– le Mondial de l’Automobile 2014 avec un parcours ludique où les étudiantes étaient encadrées et informées par des femmes Ingénieurs et Techniciennes de grands groupes du secteur automobile et équipementiers
– la 3e édition de la table ronde « Et Si Ingénieur s’Ecrivait avec un E… »

Depuis 3 ans, ESIEE Paris est aussi membre du jury des Trophées des Femmes de l’Industrie et parrain du Trophée « Femme aux débuts prometteurs ».

Communiqué

Photo DR @Esiee Paris – Page officielle Facebook