fbpx
Campus
Partager sur

Forum Etudiant Paris : un simulateur de conduite pour sensibiliser les jeunes aux dangers de la route

Forum Etudiant Paris : un simulateur de conduite pour sensibiliser les jeunes aux dangers de la route
Partager sur Facebook

a cellule prévention d’Euro-Assurance et l’association Wimoov proposeront un simulateur de conduite pour sensibiliser les jeunes aux dangers de la route lors du prochain Forum Etudiant de la mairie de Paris

Les 24 et 25 septembre prochains, la cellule prévention d’Euro-Assurance et l’association Wimoov feront stand commun au cœur du forum étudiant de la Mairie de Paris (sur le parvis de l’Hôtel de ville, de 12h à 18h le 24 et dès 10h le 25) afin de sensibiliser les visiteurs aux dangers de la route avec un simulateur de conduite.

Un simulateur de conduite pour responsabiliser par une approche pédagogique

Pendant ces deux jours, la cellule prévention du courtier en assurance proposera aux étudiants de venir tester leurs aptitudes de conduite sur un simulateur de conduite spécialement conçu pour la prévention. Non-respect des distances de sécurité, conduite en état d’ivresse, évitement d’obstacles, freinage d’urgence… : les multiples scénarios les confrontent avec réalisme aux différents dangers de la route et aux situations imprévues.

Le logiciel permet en outre de configurer de nombreux éléments climatiques (pluie, brouillard, neige…) mais également de choisir le type de trajet que l’on souhaite effectuer (centre ville, autoroute, campagne, etc.) pour garantir une expérience au plus proche du quotidien des jeunes conducteurs.

« Il s’agit d’une approche pédagogique, menée par une équipe spécialement formée, qui permet de marquer les esprits, d’ouvrir le débat sur les comportements à risques et d’éveiller les consciences. » explique Christophe Court, directeur opérationnel d’Euro-Assurance.

Des actions tout-terrain

Parallèlement à ces actions pédagogiques en journée, Wimoow et la cellule prévention d’Euro-Assurance interviennent en soirées étudiantes pour agir directement auprès des jeunes noctambules et leur rappeler les dangers de l’alcool au volant.

Au programme : la possibilité pour les jeunes conducteurs volontaires de laisser leurs clefs de véhicules au stand en échange de boissons sans alcool offertes. Ils s’engagent alors à rester sous l’alcoolémie légale et à souffler dans l’éthylotest électronique avant de repartir. Si toutefois ils sont au-dessus de 0,25 mg par litre d’air expiré, l’équipe prévention trouve une solution pour qu’ils ne reprennent pas le volant (attendre sur place que l’alcoolémie baisse, se faire raccompagner par un proche qui n’a pas bu et qui sera également testé, prendre un taxi ou les transports en commun…). Celles et ceux qui ne participent pas au dispositif peuvent bien évidemment venir spontanément tester leur alcoolémie au stand.