fbpx
Campus
Partager sur

Bac 2013 : les profs d'Orléans-Tours incités à surnoter pour remonter le niveau

Bac 2013 : les profs d'Orléans-Tours incités à surnoter pour remonter le niveau
Partager
Partager sur Facebook

Chargés de l’oral de français de l’académie d’Orléans-Tours, les professeurs ont été incités à surnoter les élèves pour remonter les résultats

L’édition 2013 devra être meilleure que la 2012, c’est ce qui a été précisé aux professeurs de l’académie d’Orléans-Tours, qui ont été invités à regonfler les notes, affirme Le Figaro ce mercredi. Avec un point et demi en dessous de la moyenne nationale, Orléans-Tours doit remonter la barre.

Pour certains, cette méthode n’est pas acceptable. Nous franchissons une limite idéologique inacceptable: il ne nous est plus seulement demandé de faire preuve de bienveillance, mais de gonfler les notes de façon officielle afin de faire remonter les “scores” de l’académie, déclare au quotidien le syndicat Sud d’Indre-et-Loire.

« Penser positif »

Donnée par l’inspection de l’académie, une grille d’évaluation régionale, fournie aux examinateurs, précise que l’oral de français – que passent ce mercredi les élèves de 1ère – doit être noté sur 24 points tout en restant officiellement une épreuve sur 20. Cette année, les enseignants ont été invités à penser positif après avoir été accusés d’avoir eu une attitude de notation négative durant l’édition 2012.

Pour Geneviève Fioraso, la ministre de l’Enseignement Supérieur, il ne faut pas s’emballer : On reconsidère les critères de notation en fonction des résultats enregistrés dans les diverses académies. C’est une discussion qui a lieu tous les ans, dans toutes les académies.

L. C.