fbpx
Campus
Partager sur

L'ESIEA dévoile ses projets de recherche au salon Laval Virtual 2013

L'ESIEA dévoile ses projets de recherche au salon Laval Virtual 2013

A l’occasion du salon Laval Virtual 2013, L’ESIEA présentera « FlyViz », le 1er visiocasque offrant une vision à 360°, le projet étudiant « SynHaptic » ainsi que le projet « Air Fishing on Ice » porté par leur partenaire japonais, l’université de TAMA

L’école d’ingénieurs ESIEA (École Supérieure d’Informatique, Électronique, Automatique) sera à nouveau au rendez-vous de cette 15ème édition du salon Laval Virtual, le 18 mars 2013, référence mondiale dans le domaine de la réalité virtuelle et des technologies convergentes, avec la démonstration de projets novateurs développés dans le cadre des activités de ses étudiants et de son pôle de recherche spécialisé en réalité virtuelle et systèmes embarqués.

Deux sens mis à l’honneur : la vue et le toucher

Cette année l’ESIEA présentera sur son stand le projet « FlyViz », le 1er visiocasque permettant de voir à 360°. A l’origine de ce projet se trouve une équipe de chercheurs, parmi lesquels Jérôme Ardouin, enseignant à l’ESIEA, qui a initié le prototype dans le cadre de sa thèse de doctorat à l’Inria.

FlyViz : la vision à 360°

« Qui n’a jamais rêvé de voir ce qui se passait dans son dos ? La technologie que nous avons développée au cours du projet FlyViz peut s’avérer utile dans une multitude de situations. A moyen terme, les professionnels souvent exposés au danger ou faisant régulièrement face à des situations d’urgence tels que les pompiers ou les militaires, peuvent voir un intérêt certain à avoir une vision à 360° et pourraient être les premiers à en bénéficier. D’autres applications plus classiques, voire ludiques, sont également envisagées comme un usage domestique ou dans le domaine du divertissement » explique Jérôme Ardouin, enseignant-chercheur à l’ESIEA. « A plus long terme, FlyViz pourrait également jouer un rôle dans des études sur la perception visuelle ou la plasticité cérébrale. »

FlyViz est en compétition pour les Laval Virtual Awards dans la catégorie « Interfaces et Matériels ».

SynHaptic : après la vue, le toucher

Un second projet, porté cette fois-ci par une équipe d’étudiants de l’ESIEA sera également présenté. Il s’agit d’un projet de 3ème année, en lice dans la catégorie Démos de la compétition étudiante Virtual Fantasy, remportée en 2011 par des élèves-ingénieurs de l’ESIEA.

« SynHaptic » associe une carte électronique pilotant des vibreurs à une tablette tactile. Cette technologie permet de ressentir le mouvement des objets sur l’écran d’une tablette. Le dispositif consiste en une interaction entre des jeux développés par les étudiants de l’ESIEA et des vibreurs disposés sur les doigts de l’utilisateur lui permettant d’évoluer dans le jeu grâce au toucher. SynHaptic est une véritable plongée dans les méandres du système nerveux

Un stand ESIEA/TAMA University pour les journées Grand Public.

Norimichi IDEHARA, professeur à la TAMA University de Tokyo, sera également présent sur le stand de l’ESIEA pendant le week-end et présentera l’un de ses projets, Air Fishing on Ice, qui permet de s’adonner à la pêche depuis une tablette tactile.

Communiqué