fbpx
Campus
Partager sur

Toulouse Business School et l'École Nationale de l'Aviation Civile lancent 4 double-diplômes et une filière Bachelor dédiés à l'aéronautique

Toulouse Business School et l'École Nationale de l'Aviation Civile lancent 4 double-diplômes et une filière Bachelor dédiés à l'aéronautique

Fruits d’une réflexion commune sur les besoins du secteur aérien en compétences de management, Toulouse Business School et l’École Nationale de l’Aviation Civile (ENAC) lancent à la rentrée 2013 quatre nouveaux double-diplômes et une nouvelle filière Bachelor

Inédites en France, ces formations visent à former des cadres spécialisés dans le management des activités aéronautiques. Elles s’appuient sur l’acquisition d’une double compétence scientifique/technologique et managériale.

Elles répondent à l’évolution des métiers et aux besoins des acteurs du secteur aéronautique qui connaît une croissance soutenue. Dispensés intégralement en anglais, ces programmes à vocation internationale s’appuient sur une forte dynamique territoriale.

Grâce à son partenariat renforcé avec l’ENAC, Toulouse Business School devient la première Business School à proposer une offre complète de formation initiale et continue dédiée au management aéronautique.

14 mai 2013 : signature de la convention entre Jacques Igalens, Directeur Toulouse Business School (à droite) et Marc Houalla, Directeur ENAC (à gauche)

Programme Grande Ecole TBS/ENAC : quatre nouveaux double-diplômes dédiés au management dans l’aérien

Suivant le principe de l’obtention du diplôme de chacune des écoles qui se partagent la formation, Toulouse Business School et l’ENAC mettent en place, dès la rentrée 2013, 4 nouveaux cursus dédiés au management des activités aéronautiques. Ils permettront aux étudiants de l’ENAC d’obtenir le double-diplôme Grande École de la Business School et d’ingénieur de l’ENAC.

Après avoir validé les 5 premiers semestres du cycle ingénieur, les étudiants de l’ENAC intégreront TBS pour suivre et valider le M1 puis le M2 de TBS. Les élèves du programme Grande École de Toulouse Business School valideront quant à eux le grade Master de leur école et auront la possibilité d’obtenir les diplômes suivants de l’ENAC :

– le Master IATOM (International Air Transport Operations Management), formation généraliste sur la gestion et l’organisation des opérations aériennes,

– le Mastère Spécialisé en Management Aéroportuaire,

– le Mastère Spécialisé en Management du Transport Aérien.

Ces parcours d’excellence s’effectuent en 4 ans. Exigeante, la sélection des élèves s’effectuera, au cours de la 1ère ou 2éme année, sur dossier académique par un jury d’admission commun aux deux écoles, lequel sera particulièrement attentif au niveau scientifique des candidats, en particulier pour le Master IATOM.

Pour ce Master, les étudiants du Programme Grande Ecole suivront, au terme de leurs 2 premières années de scolarité à Toulouse Business School, les deux années suivantes à l’ENAC. Pour les deux Mastères spécialisés, les étudiants du PGE suivront, après avoir validé leur M2, une année à l’ENAC.

Pour tenir compte des différences de programmation entre la Business School et l’Ecole d’ingénieur, les élèves de l’ENAC commenceront leur cursus par 2 ans et demi à l’ENAC puis 1 an et demi au sein du programme Grande Ecole. Ils intégreront ce dernier en janvier 2014, tandis que les élèves managers feront leur rentrée à l’ENAC en septembre 2014. Une première promotion de 10 étudiants sera accueillie en 2014.

Bachelor en management : une nouvelle filière aéronautique

Spécialisé en Management, le Bachelor de Toulouse Business School propose depuis 2005 des filières métier (Management International, avec une partie du cursus effectué dans une université étrangère, e-Management, Management de l’Immobilier, Entrepreneurship, Management & commercialisation du Vin et Hospitality Management). Dès 2014 et en partenariat avec l’ENAC, le Bachelor s’enrichira d’une nouvelle filière dédiée au management aéronautique et aéroportuaire.

Il vise l’acquisition de compétences généralistes en management, via le tronc commun et l’application de ces connaissances au secteur aéronautique au travers d’enseignements spécifiques. Ces derniers seront répartis sur les 3 années d’études du Bachelor : 60 heures la première année, 230 heures en 2éme année et 30 heures en 3éme année.

Toulouse Business School inaugure ainsi la première offre Bachelor, en France, exclusivement dédiée au « Management aéronautique ». Visé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, le cursus Bachelor, filière « Aviation Management » aboutira à la délivrance d’un Diplôme Bac+3.

Cette nouvelle offre investit un secteur reconnu pour son dynamisme en matière d’emploi, notamment en région Midi-Pyrénées. A l’image des filières ainées du Bachelor de Toulouse Business School dont près de 80% des diplômés sont employés dans la région, cette dernière devrait aussi constituer un bassin d’emplois pour la filière aéronautique. Les candidats seront sélectionnés sur concours d’entrée dont l’inscription s’effectue via le portail APB.

Des parcours en management aéronautique 100% en anglais et en phase avec les besoins du secteur

Les double-diplômes et la filière aéronautique du Bachelor, mis en place par Toulouse Business School et l’ENAC, répondent à un besoin croissant du secteur aéronautique.

« La double compétence ingénieur-manager est très recherchée par les constructeurs aéronautiques, les aéroports, les compagnies aériennes ou les autorités de l’aviation civile partout dans le monde », précise Gilles Perbost, directeur des études et de la recherche à l’ENAC.

« Le transport aérien et le management aéroportuaire sont deux domaines où des managers de haut niveau formés sur ces questions sont très demandés à l’international, en particulier dans les pays émergents et au Moyen-Orient », ajoute Isabelle Assassi, directrice du programme Grande École de Toulouse Business School.

« Les compagnies aériennes et les aéroports offrent de nombreuses perspectives de recrutement aux middle-managers qui seront formés aux spécificités du monde aéronautique au sein de la filière dédiée du Bachelor, dans les métiers commerciaux, du frêt ou de la logistique, par exemple. », commente Sylviane Fontana, directrice du programme Bachelor.

Pour répondre aux exigences du secteur et à la demande internationale, l’ensemble des cursus est intégralement dispensé en anglais. Ils permettent aussi l’immersion dans un environnement multiculturel puisqu’en moyenne 8 nationalités sont régulièrement représentées dans ces cursus à l’ENAC.

Un partenariat stratégique pour les deux écoles

Le lancement des double-diplômes et de la filière aéronautique du Bachelor avec l’ENAC s’inscrit dans la volonté de Toulouse Business School, de développer son offre dédiée à l’aéronautique. Ils complètent l’option professionnelle Aerospace Management de 3éme année du PGE et l’Aerospace MBA, formation internationale unique, au management des entreprises aéronautiques et spatiales. Toulouse Business School devient ainsi la première Business School à proposer une offre complète en management aéronautique, à tous les niveaux de formation initiale et continue.

L’ensemble de ces formations bénéficie de l’expertise issue de la recherche dans le domaine du management du secteur aéronautique et spatial sur des thèmes tels que Développement durable et aéronautique, Marketing aéronautique, Gestion innovation et risques, Systèmes d’information et logistique. Enfin, à l’image de ses liens avec l’ENAC, Toulouse Business School est investie dans une dynamique partenariale avec les organisations professionnelles, les pôles de compétitivité ou les acteurs économiques du secteur aéronautique.

L’ENAC est la seule école en France, et une des rares au niveau international à former des « ingénieurs du Transport Aérien » dont le métier consiste à résoudre des problèmes concrets et souvent complexes liés à la conception, la réalisation et l’exploitation de systèmes ou de services dans le transport aérien.

L’ingénieur ENAC acquiert un ensemble de connaissances, de compétences méthodologiques et de savoir-faire dans des domaines techniques portant sur l’exploitation des avions de transport civil, sur la conception et l’exploitation des systèmes informatiques de gestion du trafic aérien, et sur la conception et l’exploitation des équipements électroniques au sol et embarqués.

Par ce partenariat, il s’agit de permettre à ces ingénieurs d’acquérir des compétences en management de haut niveau et de former des managers ingénieurs de dimension internationale aptes à manager des équipes et des systèmes de plus en plus complexes dans le domaine aéronautique. Cette compétence managériale d’ingénieurs diplômés est particulièrement recherchée par les entreprises du transport aérien.

Des cursus qui permettent de s’envoler au sens propre, comme au figuré !

Les cursus conjoints à l’ENAC et à Toulouse Business School prévoient des possibilités d’initiation au pilotage. Dans le cadre du Master IATOM, il est prévu la possibilité de passer le 1er niveau d’une licence de pilote pour les élèves du programme Grandes Ecoles. Quant à la filière Bachelor, elle offrira, en 4ème année, une option « Pilotage ».

A propos du Programme Grande Ecole de Toulouse Business School

Le Programme Grande Ecole propose plus de modularité pour construire un parcours adapté au rythme et au développement de chacun en diplômant ses étudiants en 3 ans, 3 ans et demi, 4 ans ou 4ans et demi. Toulouse Business School propose des parcours pédagogiques différents au travers de 6 Majeures en M1 de 240 heures (Audit et contrôle, Finance, Management international, Marketing et communication, Entrepreneuriat et innovation, et Management et décisions) et d’une vingtaine d’Options Professionnelles en M2.

Variété des parcours, orientation progressive, confrontation entre acquis théoriques et réalité du terrain. Cette dimension est favorisée par le séjour obligatoire de 6 mois à l’étranger et les actions de bénévolat que les étudiants doivent mener durant le cursus.

A propos du Programme Bachelor de Toulouse Business School

Le programme Bachelor de Toulouse Business School délivre un diplôme visé à bac +3 par le ministère de l’Enseignement supérieur. Il bénéficie de la double accréditation EQUIS et AACSB. Après une année de tronc commun, il propose ensuite 7 parcours qui permettent aux étudiants d’affiner leur projet professionnel : « Management International », avec une partie du cursus effectué dans une université étrangère, « e-Management », « Management de l’Immobilier », « Entrepreneurship », « Hospitality Management », « Management et commercialisation du vin » et « Aviation Management ».

91% des diplômés sont en activité trois mois après la fin de leurs études, et 30% d’entre eux travaillent à l’international.

Pour en savoir plus : www.esc-toulouse.fr

A propos de l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile

L’École Nationale de l’Aviation Civile (ENAC), sous tutelle du ministre chargé de l’aviation civile, rassemble des activités de formation et de recherche en ingénierie aéronautique, navigation aérienne et pilotage avions.

Chaque année l’ENAC accueille 2000 élèves répartis dans 30 programmes de formation et 7500 stagiaires au titre de la formation continue. Preuve de son rayonnement international, ses 12 000 anciens élèves étrangers se rencontrent dans une centaine de pays et sur les 5 continents. Par son dimensionnement, ses moyens humains et pédagogiques, l’ENAC est aujourd’hui la 1ère école aéronautique européenne.

Pour en savoir plus : www.enac.fr

Communiqué