fbpx
Campus
Partager sur

Journée nationale des jeunes : retour sur un succès grandissant !

Journée nationale des jeunes : retour sur un succès grandissant !

Le succès de la 4ème édition de la JNDJ révèle une nouvelle fois son rôle majeur dans la relation entre les jeunes et la découverte des entreprise

Le jeudi 20 novembre 2014 a eu lieu la 4ème édition de la Journée Nationale des Jeunes, un mouvement collectif qui fédère un ensemble d’initiatives publiques, privées et associatives qui ont toutes pour objectif de rapprocher les jeunes des acteurs du monde professionnel et ce, via des rencontres mutuelles sur le terrain. La JNDJ est placée sous le patronage de Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, ainsi que de Monsieur Jean-Paul Delevoye, Président du Conseil Economique, Social et Environnemental.

Autour du thème national de l’inspiration, l’objectif cette année a été de montrer la motivation, l’optimisme et la confiance des professionnels envers les jeunes mais également des jeunes envers les profesionnels.
Ainsi, cette quatrième édition a rassemblé plus de 20 000 jeunes le 20 novembre 2014 et a été un succès grâce à l’inspiration mutuelle et enrichissante des différents acteurs. Près de 600 rencontres entre jeunes et professionnels ont été programmées à travers tout le territoire français y compris en Guyane, en Martinique et à la Réunion. Plus de 1 500 entreprises et artisans ont ouvert leurs portes pour accueillir des classes de collégiens et lycéens dont certains hors circuits scolaires.

Les 8 100 téléchargements de notre « kit pédagogique », témoignent de l’engouement des équipes éducatives pour ce dispositif national, souple, simple et performant. Au sein de la semaine Ecole Entreprise, initiée par le MEDEF, la JNDJ permet aux enseignants d’aller à la rencontre des entrepreneurs de manière concrète, pour évoquer l’avenir professionnel de leurs élèves et la meilleure façon, pour eux, de s’y préparer. Succès de cette édition 2014, le kit pédagogique les guide dans ce sens dans l’organisation de leur visite en entreprise. Soit, des dizaines de milliers d’élèves qui ont mieux appréhendé le monde économique pour mieux y prendre leur place.

Des centaines d’entreprises témoignent leur soutien aux jeunes

Beaucoup d’entreprises se sont prêtées au jeu en témoignant leur soutien, par exemple:ECONOCOM sur les métiers des nouvelles technologies ; l’EDF sur les énergies, VIVENDI sur les industries culturelles ;  SFR autour de la téléphonie ;  ADP sur les métiers de l’aéroportuaire ; NESTLE FRANCE, sur les métiers lié à l’agroalimentaire; le groupe TF1 sur les métiers audiovisuels ; le groupe L’OREAL a ouvert ses sites de production ; MICROSOFT sur le numérique et ses métiers;  LEROY Industries, sur l’exploitation forestière ; le groupe LA POSTE autour de métiers plus méconnus; SCHNEIDER ELECTRIC sur la gestion énergétique ; EURONEXT sur la bourse et ses métiers VINCI CONSTRUCTION a ouvert les portes d’un chantier ; SDV du groupe Bolloré sur les métiers de la logistique et du transport ; ALTAVIA a ouvert ses agences de communication ;  Le CREDIT COOPERATIF au travers de différents métiers de la finance solidaire ; THALES ALENIA SPACE sur les métiers du spatial ; Le Groupe SAUR sur le traitement des déchets ; la FFSA via CNP Assurances, AG2R la MONDIALE, le groupe PREVOIR sur le secteur des métiers de l’assurance ; la Fondation C’GENIAL pour la promotion des métiers scientifiques ; la Fondation SYCOMORE sur les métiers de la finance, RADIALL a ouvert son site industriel ; AXA France autour d’ateliers CV et coaching …Les entreprises de la Guyane engagées pour les jeunes, ont été orchestrées par l’OPRF, l’Opérateur Public Régional de la Formation professionnelle.

Nombreux sont les ARTISANS qui ont ouvert leurs ateliers, partagé leurs savoirs, transmis leurs talents, leur créativité et proposé de découvrir leurs univers : confiseurs,  ébénistes, plâtriers, chocolatiers, potiers et céramistes, bonnetiers, piqueuses, remailleuses, fromager…

Les ASSOCIATIONS qui œuvrent au quotidien pour l’entrepreneuriat, pour l’orientation et la formation ont été largement représentées : Association Jeunesse et Entreprises, 100 000 entrepreneurs, Entrepreneurs Demain !, InitiaDROIT, Entreprendre pour Apprendre, BGE réseau national d’appui aux entrepreneurs, Job Irl, Com’Elles, International Coach Fédération, AGIR 06, UFCV, AJIRE, réseau UNESCO, OFAJ, OFQJ… Sur l’ensemble de la France, les établissements d’enseignement ont ouvert leurs portes aux collégiens et lycéens, autour de la diversité de leurs filières de formation préparant aux différents métiers, notamment l’apprentissage ; Ecole de la 2ème Chance ; CFA ; UFA ; CFI ; Compagnons du Tour de France, les Facultés des Métiers ; …

Les CCI régionales, Paris Ile de France, Côte d’Or, Alsace, Grand Lille, Rouen … ont organisé différentes journées de sensibilisation et de découverte d’entreprises dans les secteurs d’activité en déficit de main d’œuvre ou d’image.Tout comme les Chambres de Métiers et de l’Artisanat, Lyon, Lille, Dijon, Nice, Yonne, Nièvre, Bordeaux … qui se sont largement mobilisées sur le terrain de l’apprentissage et de la valorisation de l’artisanat.

Le MEDEF, via leurs actions territoriales menées lors de leur semaine Ecole – Entreprise. AGEFA PME, ainsi que la CGPME, se sont engagés dans le dispositif de la JNDJ. Sur les thèmes abordés lors de la JNDJ, AGEFA PME a lancé une consultation nationale : « Gagnons avec l’enseignement professionnel ! » et jusqu’à fin février 2015, ouvre une plateforme contributive www.propositions-enseignementpro.fr.

Le Groupe TF1, a accueilli la cérémonie d’ouverture autour de la projection privée du film « Les Héritiers ». A la suite de cette projection, Harry Roselmack a mené un échange autour de l’importance de valeurs telles que le courage, l’engagement et le respect entre élèves-enseignants.

Les professionnels ont été séduits par cette journée et convaincus de l’avenir et la motivation des jeunes. En voici quelques témoignages : « Œuvrer pour l’avenir professionnel de la jeunesse, c’est miser sur toute la richesse des potentiels, c’est faire le pari de leur réussite au sein des entreprises. » Bernard Capron – Président d’AGEFA PME

« Econocom est au cœur de la digitalisation des entreprises et cette aventure ne pourra se faire sans les jeunes. Nous avons besoin d’une jeunesse confiante, ambitieuse et qui comprenne la richesse des métiers du numérique et de l’entrepreneuriat. C’est pourquoi une occasion comme la JNDJ nous permet d’ouvrir nos portes et de sensibiliser au plus tôt les jeunes à toutes ces possibilités. » Véronique Di Benedetto – Directrice Déléguée France ECONOCOM

« Pour la troisième année consécutive, Vivendi est heureuse d’organiser ce rendez-vous entre nos collègues d’Universal et du groupe Canal + et les jeunes. Une opportunité pour les professionnels de nos filiales d’échanger avec les élèves et une belle occasion pour les jeunes de découvrir la diversité des métiers du secteur des médias et des industries créatives qui sont encore méconnus. Production de film, direction artistique, recherche de talents sur le web ou marketing au sein d’un label ont fait l’objet de présentations enthousiastes en cette journée du 20 novembre qui marquait, en outre, le 25ème anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. » Pascale Thumerelle, Directrice de la responsabilité sociétale d’entreprise Vivendi.

« A l’unanimité, c’était une expérience que nous avons eu grand plaisir à vivre. Toutes nos équipes ont joué le jeu avec plaisir en prenant le temps d’expliquer leur métier, leur parcours, aux élèves et professeurs que nous avons reçu. Les élèves, parfois timides en entrant dans la société, se sont vite prêtés au jeu de la chronique radio et de l’interview. Le nombre de demande de stage que nous avons reçu dans la foulée est surement la meilleure preuve de leur intérêt pour le monde de l’entreprise et du bien fondé de la JNDJ. »  Thomas Benzazon – Co-fondateur – Widoobiz

 » Cette journée JNDJ s’inscrit dans le cadre d’un programme d’accompagnement d’une classe de 4ème du Collège de Tremblay en France réalisé par la Fondation Sycomore. Au-delà de la découverte « métier », ce fut surtout une très belle journée riche en échanges sur les parcours individuels des collaborateurs de Sycomore et ces collégiens de 13 ans… Notre ambition : les rassurer, les valoriser et les encourager à ne pas abandonner l’école…  » Christine KOLB – Associé fondateur SYCOMORE AM

 » A l’issue de la visite de 68 élèves au siège de Schneider Electric : Je souhaitais vous remercier très sincèrement au nom de toute l’équipe pédagogique pour l’accueil que votre entreprise nous a réservé et ce, malgré notre arrivée tardive vendredi. Nous avons pu dans un premier temps, assister à une conférence de présentation du groupe très interactive, animée par Monsieur Da Costa, qui a su intéresser tous nos étudiants. Nous avons ensuite pu visite votre magnifique showroom et entrer dans le fameux tube ! Merci à vous d’avoir organisé pour nous, et en partenariat avec la JNDJ, cette visite très riche. » Armelle LIARD – Professeure d’économie & gestion 

« La JNDJ est pour les professeurs une formidable opportunité de mettre leurs élèves et étudiants en contact direct avec le monde économique en général et les entreprises en particulier. La JNDJ est pour les jeunes une sortie conviviale avec leurs enseignants qui permet d’échanger autrement sur les problématiques d’orientation et le point de départ de questionnements personnels sur ce monde du travail qu’ils  rejoindront un jour.  » Véronique BLANC – Inspectrice pédagogique régionale Responsable adjointe du CERPEP, Ministère de l’Education Nationale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Communiqué