fbpx
Campus
Partager sur

Zoom sur le projet KAPS de l'Afev

Zoom sur le projet KAPS de l'Afev

La crise du logement, vous devez connaître. En revanche, avez-vous déjà entendu parler de la dernière initiative en date de l’Afev, le KAPS ? Heureusement, MCE-tv n’est jamais loin

C’est de l’un des premiers acteurs publics en matière de logement étudiant, j’ai nommé L’Association de la Fondation Etudiante pour la Ville, que nous vient le projet KAPS. Contraction de « Koloc’ à Projets Solidaires », ce projet unique devrait donner un sérieux coup de pouce à la communauté étudiante en mal de toit.

L’objectif du KAPS ? Faire parrainer des projets et activités menés dans des quartiers défavorisés du territoire par des logements en colocation. Il s’agit ni plus ni moins de proposer à des étudiants désireux de mener à bien un projet – qu’il traite de culture, de santé, d’éducation, de pratiques multimédia, de développement durable ou encore d’accompagnement vers l’emploi – d’unir leurs forces au sein d’une même coloc’.

Faire rimer loyer avec citoyenneté

Il a été mis en place en 2012 et l’édition de cette année devrait être un succès permettant d’exploser le record du réseau actuel de candidats « Kapseurs », actuellement au nombre de 168. On attribuera ensuite à ces volontaires un logement qui coïncide avec leur type de projet à mener à bien au sein d’un quartier déshérité, leur permettant du même coup de s’investir dans la vie locale dans une démarche citoyenne. Les « Kapseurs », pour être sélectionnés doivent être âgés entre 18 et 30 ans.

La dimension des logements proposés ? Des appartements de type T3, T4, T5 et même T6 – comprenant donc de 2 à 4 chambres d’une taille de 10m2 minimum – disponibles dans une quinzaine de villes françaises dont Paris, Rennes, Nantes, Le Mans, Metz ou encore Grenoble. Retrouvez des informations supplémentaires sur le site officiel de l’opération, disponible ici (https://www.kolocsolidaire.org/spip/spip.php?article7 ).

T.C.

Source : médiaétudiant