fbpx
Campus
Partager sur

Médaille Fields 2014 : Benoît Hamon et Geneviève Fioraso félicitent Artur Avila

Médaille Fields 2014 : Benoît Hamon et Geneviève Fioraso félicitent Artur Avila

La médaille Fields 2014 a été décernée à Artur Avila et les ministres Benoît Hamon et Geneviève Fioraso ont tenu à le féliciter

BENOIT HAMON
MINISTRE DE L’EDUCATION NATIONALE, DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE

GENEVIEVE FIORASO
SECRETAIRE D’ETAT A L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET A LA RECHERCHE

Benoît Hamon et Geneviève Fioraso félicitent Artur Avila, médaille Fields 2014

Benoît Hamon, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, adressent leurs plus vives félicitations au mathématicien franco-brésilien Artur Avila, qui vient de recevoir la plus haute distinction mondiale en mathématique, la médaille Fields, décernée tous les quatre ans aux mathématiciens âgés de moins de 40 ans.

Médaille Fields 2014 : qui est vraiment le lauréat Artur Avila ?

Cette très haute distinction récompense un scientifique d’exception, titulaire de nombreux prix internationaux prestigieux. Agé de 35 ans, Artur Avila est directeur de recherche au CNRS et membre de l’Institut de Mathématiques de Jussieu-Paris, unité mixte de recherche CNRS, Université Paris Diderot, Université Pierre et Marie Curie. Après une thèse au Brésil, à l’IMPA (Institut de Mathématiques de Rio de Janeiro), Artur Avila rejoint la France en 2001, comme post-doctorant au Collège de France, puis chargé de recherches au CNRS, avant d’être nommé directeur de recherche en 2008. Artur Avila symbolise la tradition forte de coopération scientifique entre la France et le Brésil, qui s’illustre notamment à travers le réseau franco-brésilien des Mathématiques et le programme en cours « Sciences sans frontières ».

Cette récompense est donc une reconnaissance forte pour l’excellence de la recherche française en mathématiques et pour son attractivité. Elle conforte la place de la France, avec les Etats-Unis, au tout premier rang des nations scientifiques dans le domaine des mathématiques.

Comme le soulignent les ministres, c’est une grande fierté pour notre pays, pour la recherche française et son école de mathématiques, pour son attractivité. Grâce à l’excellence de ses travaux, Artur Avila contribue au rayonnement de notre pays dans une discipline essentielle pour les avancées scientifiques comme pour les applications dans des secteurs en plein développement et créateurs d’emplois, comme le numérique.

Communiqué

Photo DR