fbpx
Campus
Partager sur

Pourquoi les Ressources Humaines en France résonnent-elles aujourd'hui à l'international ?

Pourquoi les Ressources Humaines en France résonnent-elles aujourd'hui à l'international ?
Partager
Partager sur Facebook

Retrouvez sur MCE une interview d’Olivier Dusserre, Directeur de l’IGS – Institut de Gestion Sociale à Paris

De quel constat êtes-vous parti pour « internationaliser » l’IGS et par conséquent l’enseignement des Ressources Humaines ?

Il y a trois ans, lors de ma prise de fonction en qualité de directeur de l’IGS Paris, je revenais de quelques années passées aux Etats-Unis. Je me suis étonné de l’absence de programmes internationaux dans les diverses formations françaises à la gestion des Ressources Humaines. L’enseignement des Ressources Humaines était structuré essentiellement autour de la maîtrise du droit social et de l’organisation des relations avec les partenaires sociaux.

Intrigué, j’ai interrogé les membres de notre comité d’orientation stratégique composé de vingt DRH et directeurs généraux des plus grands groupes français représentant à eux seuls plus de 3 millions de salariés qui m’ont affirmé avoir besoin de collaborateurs RH formatés pour l’international.

Ayant peu d’offres en France, ils se tournaient et ils embauchaient des candidats d’autres nationalités, une façon d’avoir des collaborateurs bilingues et trilingues. Devant l’affirmation de ce besoin de la part des grands groupes, nous décidâmes de mettre en place un programme adapté incluant la nécessité d’une exposition à la diversité culturelle. Un programme à faire évoluer au fur et à mesure des nouvelles attentes des entreprises.

Quels sont les points forts et les atouts d’un programme international de l’IGS ?

Tout d’abord, notre objectif est que chaque étudiant maîtrise l’anglais avant de quitter sa formation. L’IGS a donc mis un accent particulier et les moyens adéquats pour que chaque étudiant obtienne en fin de parcours un minimum de 785 au TOEIC. (Test imposé à l’entrée et à chaque fin d’année pour mesurer les progrès et appliquer les moyens adaptés).

Les moyens pour permettre l’atteinte de ces objectifs sont nombreux : cours en anglais en petits groupes avec 8 niveaux de difficultés, cours de RH en anglais, séminaires et jeux d’entreprise en anglais, prises de parole en anglais en public accès gratuit à volonté à certains programmes en ligne, tel Gymglish (système expert qui s’adapte au niveau de l’étudiant), programme de tutorat avec les étudiants de l’école American Business School of Paris.

Dès bac + 4, les étudiants ont la possibilité de suivre un semestre d’enseignement RH à l’étranger dans une Université anglophone.

Six destinations sont proposées : Australie (2), Ecosse, Finlande, Irlande et USA. Au cours de ce semestre outre la découverte d’une nouvelle culture et l’immersion dans la pratique de la langue anglaise, ils découvrent d’autres méthodes pédagogiques et acquièrent, des crédits ECTS leur permettant de valider un semestre de scolarité.

Enfin, en dernière année, Bac +5, une option permet de suivre toute la scolarité en langue anglaise exclusivement, soit en restant en France, soit en passant un semestre à Londres ; Il a été décidé que la formation pour l’option internationale devait être dispensée par des intervenants internationaux (beaucoup de professionnels et aussi des universitaires) en anglais.

Les étudiants doivent également obligatoirement être immergés dans un groupe d’étudiants internationaux pendant une période significative de 9 à 12 mois dans un pays de culture différente, en y travaillant ou en y étudiant. Le contenu des cours enfin est intègre la dimension internationale. A titre d’exemple, les étudiants étudient le droit social de la communauté européenne et les intervenants mettent l’accent sur les processus de formation ou de recrutement et pas seulement sur les contraintes juridiques et organisationnelle propres au territoire français.

Pour être admis à choisir le parcours international comme option, les candidats doivent avoir déjà une bonne maîtrise de la langue anglaise, soit au minimum 850 au TOEIC. Au terme du premier semestre, les étudiants qui le souhaitent, peuvent postuler pour suivre le second semestre à London SouthBank University à Londres. Le parcours international inclut un stage de 6 mois obligatoire dans une entreprise internationale avec une mission internationale.

A la fin de leurs études, quel diplôme obtiennent-ils ?

A l’issue de ce parcours les étudiants obtiennent le titre certifié de niveau I de l’IGS, Responsable en Management et Direction des Ressources Humaines et le MSc. International Human Resources Management de LSBU (Londres).

Devant le succès rencontré par ce programme (triplement des effectifs au cours des trois années d’existence (22 étudiants en 2012/2013), l’école IGS, s’apprête à finaliser un autre partenariat équivalent avec l’université Carlos III à Madrid (Espagne).

Peut-on encore postuler ?

La rentrée pour l’option « International » s’effectuera le 11 septembre 2013 à Paris.

Il reste encore quelques places et quelques sessions de concours jusqu’à début septembre.

A propos du Groupe IGS :

Le Groupe IGS regroupe 9 filières de compétence et d’expertise métiers portées par des écoles et des centres de formation spécialisés ou généralistes, des centres d’insertion et d’orientation réunis autour du concept de l’Université Professionnelle Internationale.

Acteur majeur de la formation, de l’emploi et du développement des compétences depuis 38 ans, présent dans tous les secteurs de l’éducation, le Groupe IGS bénéficie d’une triple implantation en France – Paris, Lyon et Toulouse et à l’international – Londres, Dublin, Shanghai. Il forme chaque année plus de 13 000 apprenants qui rejoignent ainsi un réseau de 30.000 anciens.

www.groupe-igs.fr.

Communiqué