fbpx
Campus
Partager sur

La Faculté Libre de Droit présente son nouveau Master Carrières Juridiques au salon de l’Etudiant

La Faculté Libre de Droit (FLD) Campus Paris, membre de l’Université Catholique de Lille, participera au salon de l’Etudiant qui se déroulera à Paris – Porte de Versailles du 15 au 17 février 2013. A cette occasion, l’établissement présentera son nouveau Master Carrières Juridiques dispensé sur le campus parisien dès la rentrée 2013

Rendez-vous incontournable des étudiants franciliens, ce salon accueillera cette année plus de 600 exposants qui seront mobilisés pour répondre à l’ensemble des questions des visiteurs.

A l’occasion de sa participation au salon, la FLD présentera son nouveau Master Carrières Juridiques dispensé sur le campus parisien dès la rentrée 2013. Cette formation se déroulera sur deux années et formera des futurs spécialistes ou généralistes conduisant aux professions judiciaires et/ou de l’entreprise (avocat ou notaire généraliste, avocat ou notaire avec une compétence particulière en droit des affaires, juriste d’entreprise, clerc de notaire, greffier, etc.)

L’objectif de ce master est de permettre aux étudiants d’approfondir et de compléter leurs connaissances en droit privé. Il renforce leur compétence sur les notions et les théories fondamentales de cette branche du droit, tout en leur offrant la possibilité de se spécialiser dans les domaines du droit civil ou du droit des affaires, explique Andra Cotiga, Responsable du master Carrières juridiques au sein de l’établissement.

Cette nouvelle formation s’appuie sur une pédagogie fondée sur l’ouverture au monde professionnel au travers de cours de spécialisation et d’un enseignement adapté aux attentes du monde du travail, ainsi que d’outils pédagogiques axés sur le développement des capacités de synthèse et de réflexion.

L’équipe pédagogique de la FLD sera présente sur le stand U19 pour orienter et conseiller les étudiants sur les carrières juridiques et les informer des modalités d’inscription pour la rentrée 2013/2014.

Communiqué