fbpx
Campus
Partager sur

La fac de Limoges, partenaire d'une fac francophone à l'île Maurice

Une université francophone verra bientôt le jour à l’île Maurice. Après les 3 facs anglophones déjà implantées sur place de longue date, ce sera la première fois qu’un établissement supérieur en langue française et d’envergure internationale sortira de terre là-bas

Fruit d’un partenariat entre l’université de Limoges et le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche de la Science et de la Technologie de la République de Maurice, le futur campus dispensera pas moins de 26 formations en Licence qui seront reconnues par le système pédagogique européen LMD.

Baptisée « Université des Mascareignes » ou UdM pour les intimes, le projet a été initié par le docteur Rajesh Jeetah, ministre local de tutelle.

3 facs en une

La fac se divisera en 3 composantes distinctes : Ingénierie et Développement Durable (IDD), Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et enfin Economie et Gestion (EG). L’UdM possédera en tout 7 départements dont 3 en IDD, 2 en TIC et puis 2 en EG.

Pas seulement présente sur le papier, la fac de Limoges déclare qu’elle ira plus loin en aidant directement le futur établissement « à mettre en place sa gouvernance, sa pédagogie et sa recherche ».

Le double diplôme, un argument de poids

Elle s’est de plus mise d’accord avec l’UdM pour que les titres délivrés par cette dernière donne du même coup accès au diplôme équivalent de la fac de Limoges, selon le système de double diplôme.

Très satisfaite de ces accords, l’Udm a déjà fait savoir sur son portail en ligne qu’il y avait là « un exemple très représentatif de la politique de partage et d’essaimage d[es] diplômes, qui contribue à l’augmentation de [notre] rayonnement et de [notre] attractivité ».

Alors que cette année 900 étudiants devraient occuper les bancs de la nouvelle fac, la direction espère pousser ses admissions jusqu’à un plafond de 2 000 élèves à l’avenir.

T.C.