fbpx
Campus
Partager sur

La « University of Southern Mississippi » durement frappée par une tornade

Si vous avez réussi à passer à côté, on vous le dit : en ce moment ça neige et ça souffle fort du côté des Etats-Unis. Une fac du Sud a même été partiellement soufflée en fin de week-end

On avait eu de grosses frayeurs avec la tempête répondant au doux nom de Nemo autour des facs de Princeton (New-Jersey) et de Lincoln (Pennsylvanie) au moment d’importantes chutes de neige et d’un constant blizzard survenues depuis le week-end dernier.

Le bilan comprend déjà de nombreux dégâts matériels causés – New York a même été forcée d’annuler quelques 3 200 vols – tandis que sur le plan humain il est pour l’instant de 9 morts sur l’ensemble du Nord-Est.

Nouvelle menace

Orko, autre dangereux phénomène météorologique, semble déjà prêt à prendre le relais et n’en finit pas de faire des dégâts dans les États du Sud-Est et en particulier dans le Mississipi.

On a relevé la formation simultanée de pas moins de 15 tornades entre l’Alabama et ce dernier accompagnées localement de chutes de neige pouvant aller jusqu’à 30 centimètres.

Autre petite douceur que la tempête Orko avait pris dans ses bagages, des orages de grêle assez impressionnants comme on a pu en observer dans ces États-là, entre autres.

Hattiesburg en état d’alerte

En plus de déplorer la destruction totale d’environ 100 de ses habitations causant une soixantaine de blessés, le comté de Hattiesburg a constaté avec horreur que son campus de la University of Southern Mississippi a été ravagé dimanche, comme en témoigne l’image ci-contre de plusieurs résidences étudiantes.

Si jusque-là aucun décès n’a eu lieu, les urgences et pompiers locaux ont du faire face à un important afflux de blessés superficiels et de certains moins chanceux.

T.C.