fbpx
Campus
Partager sur

THE 2013 : le Japon truste le haut du podium des universités asiatiques

Le palmarès du Times Higher Education 2013 vient tout juste de tomber. Contre toute attente, c’est le Japon qui grille la priorité à l’Empire du Milieu. Un coup de théâtre que MCE-tv ne pouvait rater

Le classement du Times Higher Education est attendu avec fébrilité par toutes les instances du supérieur mondiales.

Cette fois son palmarès passe au crible les performances des plus grands campus d’Asie et d’Orient.


Avec à la clef quelques surprises de taille. Le THE prend en compte 13 paramètres lui permettant d’évaluer entre autres choses le niveau académique, la pertinence des axes de recherche et la posture internationale d’une fac donnée.

Le Japon rafle la mise

La première bonne nouvelle est que le Japon est à armes égales avec la Chine, puisque le pays place 2 de ses établissements dans le Top 10. Raflant la première place avec l’université de Tokyo, il joue des coudes au point de classer un deuxième campus dans le tableau puisque l’université de Kyoto décroche le 7ème rang.

La Chine n’est jamais très loin quand on parle de compétitivité internationale : elle enregistre tout de même 4 établissements dans les 10 premiers, à savoir l’Université de Hong Kong en 3ème place, l’Université de Pékin 4ème, la Tsinghua University à la 6ème position et enfin l’Université de science et de technologie de Hong Kong.

L’autre révélation s’il en est, c’est la progression constante de la concurrence sud coréenne : le pays parvient en effet à tirer son épingle du jeu en occupant à la fois la très honorable 5ème position avec son Université de science et de technologie de Phang, la 8ème place avec la National University of Seoul et enfin la 10ème avec la Korea Advanced Institute of Science and Technology.

Lots de consolation

Sur la totalité du palmarès, ce sont donc les 3 nations gagnantes avec un Japon qui y enregistre 22 établissements, la Chine 15 et la Corée 14 au total. D’autres pays font figurer certains de leurs campus dans ce classement, c’est par exemple le cas de la Turquie avec 5 de ses facs, d’Israël avec 4 d’entre elle, de l’Iran et de l’Arabie Saoudite avec 3 écoles de chaque.

Enfin les Emirats Arabes Unis ainsi que le Liban sauvent l’honneur puisqu’il parviennent à y faire rentrer de justesse chacun une université. Carton rouge du côté de l’Inde qui ne réussit pas à compter plus de 3 établissements dans le palmarès à savoir aux 30ème, 33ème et 56ème rangs.

T.C.

Source : Le Figaro