fbpx
Campus
Partager sur

La distribution de préservatifs interdite à l’Université catholique de Boston

Deux élèves du Boston College, membre d’une association d’éducation et de prévention sexuelle se sont vu réprimander pour avoir distribué des préservatifs à l’entrée des résidences universitaires. Acte qui a été désormais interdit par le doyen de l’université

Le rituel de prévention de Chelsea Lennox et Lizzie Jakanowski était simple : distribuer à l’entrée des dorm room, les dortoirs des universités américaines, des préservatifs, du lubrifiant et des flyers de préventions sur les MST. Ces deux étudiantes sont militantes dans l’association Boston College Students for Sexual Health (association d’information et de prévention sur la vie sexuelle des étudiants).

Une lettre du doyen contre la prévention sexuelle

Cet acte purement préventif et non incitatif n’a pas été du goût de Paul J. Chebator, doyen du Boston College. Il a, en effet, adressé le mois dernier, une lettre à Chelsea Lennox, présidente de l’association lui donnant l’injonction officielle de cesser toute distribution de préservatifs au sein de l’établissement scolaire. Cette distribution de préservatif n’est pas conforme à nos valeurs et nos traditions, précisait la lettre.

Utopie d’abstinence contre réalité des pratiques étudiantes

Au travers de cet acte fort, le doyen de l’université catholique, crée par des jésuites, appelle à l’abstinence totale. Une vision très utopiste puisque selon la présidente de l’association de prévention, ce sont 5 000 préservatifs qui sont distribués chaque semestre.

Aujourd’hui s’est formé un comité de soutien autour de l’association BCSSH composée non seulement d’élèves, mais aussi de parents ou d’associations, conscients que sans protection, les jeunes adultes s’exposent aux MST, au Sida, mais aussi aux grossesses non désirées. Les deux jeunes filles continuent malgré l’interdiction de distribuer des préservatifs, s’exposant ainsi à de lourdes sanctions de la part du prestigieux établissement.

Coralie Pierre
Source : Médiapart
Légende photo: Lizzie et Chelsea bravent l’interdiction du doyen et continuent de distribuer des préservatifs