fbpx
Campus
Partager sur

Admission Post Bac, des affectations dues au hasard ? (3/3)

Admission Post Bac, des affectations dues au hasard ? (3/3)

*Pour préserver l’anonymat de certaines personnes des noms ont été changés

Que l’on déteste APB ou que l’on adore, l’attente des résultats est longue pour tout le monde. Les élèves craignent l’annonce des résultats, et surtout les défaillances du système. Pour éviter au maximum les problèmes à l’annonce des résultats, il faut écouter attentivement les consignes lors des réunions.

L’encadrement professoral au lycée joue un rôle important. Il permet aux élèves de bénéficier d’un soutien tout au long de l’année. Pourtant dans certains cas les lycées ont du mal à tenir ce rôle, comme l’explique Guillaume Kenklé ancien élève de terminale : Nous avions du remplir nos bulletins du troisième trimestre nous-même sur APB. Deux jours avant la validation des vœux, en Mars, le bulletin du troisième trimestre s’est effacé à cause d’un bug général. N’ayant pas été mis au courant, ma candidature APB a été envoyée, mais sans mon bulletin du troisième trimestre. Je n’ai donc été pris nulle part, un témoignage choc qui l’a amené à la procédure complémentaire proposant au jeune homme des places disponibles dans certaines licences.

Un système qui laisse encore perplexe

Les affectations ne sont pourtant pas le fruit du hasard selon Agnès Debré : Les recruteurs regardent très pointilleusement les bulletins : absences, notes et commentaires, cela joue des tours à certains élèves et après on parle de défaillances ? Pourtant certaines défaillances sont bien réelles, mais le sujet reste tabou Les problèmes liés à APB ont toujours une raison d’être, ils rentrent dans un cadre bien précis que nous ne pouvons détailler, explique Madame Gagny* professionnelle du logiciel APB à l’éducation nationale. Le rapport d’évaluation demandé par Geneviève Fioraso, ministre de l’enseignement supérieur, et remis fin 2012 prouve enfin que logiciel APB n’est pas fiable à 100%.

Clémence Rouvellat