fbpx
Campus
Partager sur

Le service civique suscite l'engouement de la jeunesse

Le service civique suscite l'engouement de la jeunesse
Partager
Partager sur Facebook

Le service civique, lancé en mars 2010 par Martin Hirsch, est de plus en plus populaire parmi les jeunes et ambitionne d’augmenter le nombre de places disponibles

Un service victime de son succès

100.000 contrats avant 5 ans, c’est l’objectif fixé par Martin Hirsch, initiateur et président du programme à succès. Depuis mars 2010, le nombre de place n’a cessé d’augmenter, de 10 000 en 2010 à 20 000 en 2012. 30 000 places seraient disponibles pour 2013.

Ça se bouscule au portillon. Pour l’heure, les candidats sont encore malheureusement beaucoup plus nombreux que les places offertes.

Une opportunité professionnelle

Les mission proposées aux jeunes âgés de 16 à 25 ans, qui vont de six mois à un an et impliquent 20 à 48 heures par semaine, relèvent de secteurs aussi variés que la solidarité, la santé, l’environnement, la culture, l’éducation, le sport, l’intervention d’urgence…

Rémunérés environ 570 euros net par mois, les jeunes s’y forgent leurs premières armes dans le monde du travail et enrichissent leur C.V.. De nombreux étudiants se laissent tenter par l’expérience. Certaines missions sont d’ailleurs validées par l’Etat dans le cadre de leur cursus pédagogique. Mais des jeunes non diplômés saisissent également l’opportunité. Un creuset qui brasse donc des individus venus de tous les horizons, suscite rencontres et ouverture d’esprit.

Source : Le Figaro

– Jeanne Dorllan –