fbpx
Campus
Partager sur

Fusion des facs Montpellier 1 et 2 : c'est parti

Les campus de Montpellier 1 et 2 vont-ils fusionner ? En tout cas, les deux facs viennent de s’engager l’une envers l’autre dans un accord contractuel

Assisterait-on à des signes avant-coureurs de fusion entre les universités de Montpellier 1 et de Montpellier 2 ? C’est ce semble penser l’AFP de la toute récente signature d’une charte entre les deux établissements…

A priori, hormis le fait de partager la même ville, peu de choses à voir entre la faculté pluridisciplinaire de Montpellier 1 et l’université de sciences et techniques de Montpellier 2.
Et pourtant : les deux entités auraient bien signé une charte d’accords commune.

Une fusion au 1er janvier 2015

La signature de cette charte est en fait la première étape d’un processus de fusion qui unira les deux sites au 1er janvier 2015. A la fin de cette année 2013, les contrats pluriannuels uniques qui liaient chacune des facs au MESR prendront ainsi fin.

D’ici là, c’est le branle-bas de combat : 41 000 étudiants seront concernés mais aussi 4 300 agents et membres du personnel pour un budget total atteignant les 370 millions d’euros. Leurs infrastructures couvriront ensemble l’équivalent de 500 000 m2 de terrain !

Défricher l’avenir

Rien d’étonnant à ce que les deux partenaires déclarent dans leur communiqué que cette fusion devrait « offrir une visibilité et une attractivité accrues [et] développera des formations complémentaires et adaptées aux métiers du futur» à la superfac.

Le but premier est bien de « construire une université nouvelle, ouverte sur le monde, enrichie par la diversité (…) [et] ses interactions ».

De bien belles formules qui viennent accompagnées : l’accent sera mis sur la convergence de leurs « unités de recherche » et la volonté de « développer des travaux de pointe » transversaux « valorisables vers les entreprises ».

T.C.

Source : Nouvel Observateur