fbpx
Campus
Partager sur

Studengers : 4 super-héros étudiants veillent sur Lille

Studengers : 4 super-héros étudiants veillent sur Lille
Partager
Partager sur Facebook

Quatre super-héros en herbe pas si mystérieux débarquent sur Lille avec un seul objectif : vous faciliter la vie étudiante. MCE-tv vous fait un topo

Codes-couleurs fluo, costumes à cape, masque et shorty disco, les 4 « Studengers » sévissent dans la ville de Lille. Leur mission : dénicher les bons plans à votre place.

Le concept nous vient de 4 étudiants de l’ISCOM, cette école de communication de poids extrêmement bien implantée sur le territoire, avec à son actif pas moins de 7 antennes nationales dans les villes de Lyon, Lille, Rouen, Montpellier, Strasbourg, Paris et Toulouse.

C’est dans le cadre d’un de leur projets d’études pour l’édition d’un guide des bons plans de la capitale des Flandres que ces élèves de 3ème année ont eu la bonne idée de créer ces 4 super-héros que sont Capitaine Bons Plans, Capitaine Joe, Capitaine Sponge, Capitaine Course.

4 héros pour 4 rubriques

Avec pour chacun un domaine d’application en lien avec le quotidien des étudiants : les sorties et l’événementiel, les transports, l’hygiène domestique et l’approvisionnement alimentaire. Et un système ludique de don-contre don sous forme de défis donnant droit à des lots.

Il vous suffira par exemple de poster la meilleure cover de Joe le taxi, de Vanessa Paradis, sur le net pour décrocher un trajet gratuit par le Capitaine Course. Ou encore de mettre en ligne votre photo avant tout les autres pour espérer obtenir un bon pour un pot gratuit aux frais de Capitaine Bons Plans.

Des super-héros proches de vous

Les 4 compères sillonnent ainsi la ville à la rencontre des étudiants pour les informer de ce qui s’y passe et leur proposer leur mini-concours dans un esprit bon-enfant. Car le but est avant tout de faire la promotion de plans bon marché, pour ne pas faire perdre en saveur la vie étudiante qui se doit d’être un minimum agréable dans ce monde de brutes.

Zoé Poirier, interrogée par les journalistes de Métro et accompagnée de ses complices Juliette, Xavier et Julie, explique leur démarche en ces termes : « La vie étudiante est de plus en cher, en particulier à Lille où les loyers ont fortement augmenté. Pourtant, il existe beaucoup de façon d’économiser« .

On leur souhaite bon vent !

T.C.

Source : Métro