fbpx
Campus
Partager sur

Aide étudiante : connaissez-vous le dispositif Civis ?

Aide étudiante : connaissez-vous le dispositif Civis ?

Non, il ne s’agit pas d’un fruit tropical inconnu au bataillon. Le CIVIS, pour contrat d’insertion dans la vie sociale, est un dispositif d’aide spécialement conçu pour les jeunes de 16 à 25 ans

Ce contrat est proposé par les missions locales mais aussi les Permanences d’Accueil d’Information et d’Orientation (PAIO) ou encore à Pôle Emploi. Concrètement, il vous donne droit à un suivi d’insertion personnalisé pendant un an, par le biais d’un référent qui vous est attitré.

Et à la clef, une méthodologie béton pour chercher un job, créer sa propre boîte ou encore reprendre une activité non salariée. Sont pris en compte l’offre par secteurs et surtout les particularités de votre situation.

Coaching personnalisé

Le but ? Vous remettre en selle, vous guider et vous sensibiliser à tous les leviers en termes d’indemnités publiques existantes, pour vous accompagner tout le long de votre démarche. Au bout de 3 mois, vous avez sur le papier un « parcours d’accès à la vie active », c’est-à-dire en main tout un trousseau, capable de vous débloquer nombre d’alternatives socio-professionnelles.

C’est ainsi que vous seront formulées des propositions d’emplois mais aussi de formations professionnalisantes, de modalités personnalisées en cas de difficultés d’insertion voire d’un soutien appuyé à la recherche d’un poste ou au lancement de sa propre structure.

Aides à tiroir

Le CIVIS arrive à son terme lorsque le demandeur d’emploi a trouvé son bonheur dans les 6 mois ou bien s’il a créé ou repris une activité non-salariée depuis au minimum 6 mois. En plus d’un tel accompagnement, un jeune CIVIS peut toucher une allocation annuelle de 1 800 euros soit 450 mensuels au maximum. Notez que le montant quotidien de cette allocation varie de 0 à 15 € par tranche de 5 €.

Pour bénéficier de ce coup de pouce, vous devez avoir entre 16 et 25 ans inclus, l’équivalent d’un bac général, technologique ou professionnel en poche ou bien avoir été inscrit en tant que demandeur d’emploi au moins 12 mois sur les 18 derniers écoulés.

T.C.