Campus
Partager sur

Les américaines ont plus de diplômes que les américains

Les américaines ont plus de diplômes que les américains
Partage
Partager sur Facebook

Et si la femme était en effet l’avenir de l’homme ? En tout cas, ce ne sont pas les récents chiffres du recensement des diplômés américains qui nous contrediront

On estime qu’en 2012, on compte 40 % de diplômées contre 31 % pour leurs homologues masculins. Voilà un constat énervant qui nous vient d’outre-atlantique, d’après les derniers chiffres du recensement (CPS) en date rapportés par la Legal Momentum.

En 2012, 40 % des femmes âgées entre 21 et 30 ans interrogées étaient titulaires d’un bac + 2, 30 % d’un bac + 3 et 9 % n’en possédaient aucun. Côté bonhommes c’est moins brillant : 31 % validaient un bac + 2, 23 % un bac + 3 et 12 % sortaient du circuit sans diplômes.

Le revers de la médaille c’est qu’elle possèdent des grilles de salaires toujours inférieures à celles des hommes : les machos estimeront que ça chipote, mais tout de même. A poste équivalent et toute qualification confondue, la rémunération de 33 000 dollars annuels pour un homme ne s’élèvera qu’à 30 000 pour une femme.

Des différences accrues entre hommes et femmes

Pour les diplômés, la différence est encore plus nette : 46 000 dollars annuels pour les hommes titulaires d’un titre de Bachelor à supérieur contre 40 000 pour les femmes. Des différences de traitement qui restent proprement révoltantes.

Et une moyenne de ces écarts qui côtoie les 15 %. Mais ce n’est pas tout : les femmes américaines continuent de payer un lourd tribut du côté des chiffres du chômage. En 2012, elles affichent largement 10 % de plus que les hommes sur ce compteur-là…

Selon une autre étude, en provenance du Centre d’ Etudes Démographiques de Barcelone et prospective cette fois, on comptera même dans la Chine du futur – à horizon 2050 – 140 femmes diplômées pour 100 hommes !

T.C.