fbpx
Campus
Partager sur

Le circuit des admissions parallèles devient dominant en écoles d’ingénieurs

Le circuit des admissions parallèles devient dominant en écoles d’ingénieurs

Depuis que ça se confirme, ce n’est plus un étonnement: les admissions parallèles en grandes écoles ont le vent en poupe. Il n’y a qu’à voir du côté des écoles d’ingé pour en avoir le coeur net

Un rapport récent du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche examinant la vitalité des chiffres de la rentrée universitaire 2011-2012 du côté de l’ingénierie.

Repris par les Echos, ce dernier est édifiant: en dénombrant 121 600 élèves-ingénieurs au total, on est tout simplement passé du simple au double en termes d’effectifs totaux, en une petite décennie seulement! En ce qui concerne le nombre de diplômés du cycle ingénieur, il apparaît lui aussi en progression et a culminé à 30 391 l’année 2011.

Cette croissance, on l’observe également du côté des admissions sur titre ou parallèles, qui sont ces voies d’accès aux grandes écoles de commerce et d’ingénierie non traditionnelles c’est-à-dire sans classe prépa, en rejoignant le cursus en cours de route sur concours. Tenez-vous bien: leur part a même été cette année-là majoritaire! Ce qui était impensable il y a encore quelques années devient le nouveau standard.

55% des élèves-ingénieurs issus des admissions parallèles!

En effet, ils sont à ce moment donné 55% des étudiants à être inscrits dans l’un de ces établissements qui proviennent des admissions parallèles. Alors que le cycle ingénieur ne pouvait se rejoindre qu’au termes de deux ans de prépa scientifique et durait 4 années, les autorités pédagogiques de ces écoles sont forcées d’évoluer en même temps que la situation. Elles ont ainsi créé des formations en 5 ans qui proposent désormais une prépa intégrée.

Tout comme les écoles de commerce avec leurs nombreux diplômes courts toutes les stratégies sont bonnes pour mettre à l’honneur les nouvelles filières de provenance des ingénieurs d’aujourd’hui dont de nombreux bacheliers ES, STL, STI en plus des profils S. Dont la promotion de concours comme celui de Geipi-Polytech, ainsi que le rappellent à juste titre nos confrères de médiaétudiant.

T. C.

Sources : Les Echos, médiaétudiant

Clique sur « J’aime » pour t’abonner à la page Facebook MCE