fbpx
Campus
Partager sur

Les bloqueurs de l'UNAM viennent d'être délogés

Les bloqueurs de l'UNAM viennent d'être délogés
Partager
Partager sur Facebook

MCE-tv vous parlait ici des activistes qui occupaient le campus mexicain de l’UNAM. Hé bien leur action vient de prendre fin du fait de l’intervention de la police fédérale après le feu vert du Procureur Général de la République

Cela faisait 12 jours très exactement qu’ils tenaient bon. Les étudiants masqués qui bloquaient les locaux de la présidence de l’Université Nationale Autonome du Mexique depuis ont du jeter l’éponge face au déploiement des forces de l’ordre.

Alors que jusqu’ici les autorités administratives du rectorat se refusaient absolument à atteindre cette extrémité, et suite aux avancées récentes du dialogue avec les étudiants révoltés, les policiers loin d’avoir joué un rôle répressif se sont contentés de veiller à ce que les jeunes quittent bien les lieux d’eux-mêmes, ainsi que cela était convenu.

Gain de cause ?

Mais il a fallu, pour les étudiants, obtenir des gages pour accepter de se rendre ainsi sans grabuge. Le premier d’entre eux étant de décrocher de la part des responsables du Collège des Sciences et des Humanités l’assurance d’une vaste concertation de la part de la direction sur la question de son plan de réforme des études. Parallèlement, ils espèrent toujours la réintégration de 5 de leurs camarades eux-même activistes.

Avec un bilan de l’opération assez mitigé malgré un heureux dénouement, surtout quand on sait que les cours ont pu se poursuivre sur l’ensemble du campus pendant les 15 jours de l’occupation et qu’une bonne partie des étudiants de l’UNAM se positionnait elle-même en défaveur de ce type d’action coup-de-poing.

Rappelons que l’UNAM est la vitrine du supérieur mexicain avec ses 6 campus nationaux, une implantation dans plusieurs grands pays dont le Canada et les Etats-Unis et des effectifs forts de 215 000 étudiants au total.

T.C.

Source : Nouvel Obs