fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Jean-Luc Lemoine bléssé par les critiques de Laurent Ruquier

TPMP- Jean-Luc Lemoine bléssé par les critiques de Laurent Ruquier

Jean-Luc Lemoine, chroniqueur de « TPMP », est vexé par les attaques de Laurent Ruquier.

Alors que Jean-Luc Lemoine enchante les téléspectateurs avec ses questions en 4/3, le chroniqueur n’en finit pas de faire parler de lui. Après avoir remplacé le temps d’une soirée Cyril Hanouna à la présentation de TPMP, il s’est confié dans le magazine Closer.

Interrogé sur l’évolution de TPMP, il s’est confié sur sujet Le public d’avant est encore là et les plus jeunes drainés par TPMP se sont ajoutés a confié Jean-Luc Lemoine. Alors que ses journées sont bien remplies, il avoue vivre à 100 à l’heure Je cours, je dors quatre heures par nuit, mais je suis heureux a-t-il déclaré.

Blessé par les attaques de Laurent Ruquier

Le chroniqueur a également fait quelques confidences sur Laurent Ruquier. En effet, Jean-Luc Lemoine a travaillé avec pour l’animateur dans l’émission On est pas couché Il m’a attaqué dans la presse, ça m’a blessé. (…) Je ne suis pas ingrat, je sais ce que je lui dois a confié Jean-Luc Lemoine visiblement déçu de ces attaques virulentes.

Toutefois malgré l’animosité entre ces derniers, Jean-Luc Lemoine entretient toujours une jolie relation d’amitié avec l’animateur de Touche pas à mon poste. Une amitié qui n’est pas intéressée Cyril, c’est une histoire d’amitié et pour nous chroniqueurs, Cyril Hanouna, c’est un peu l’étoile du berger…a-t-il révélé à nos confrères.

Son One man show

Hormis son rôle de chroniqueur dans TPMP, Jean-Luc Lemoine est également à la tête de son propre One man show. D’ailleurs, l’émission TPMP permet de lui apporter un public plus jeune

A présent, le chroniqueur souhaite être écouter lors de ses spectacles Quand je suis dans mon activité professionnelle, j’ai envie que tout le monde me regarde et m’écoute. Ce n’est clairement pas une démarche naturelle de monter sur scène et de te dire qu’il y a 400 personnes qui prennent une place pour venir t’écouter a-t-il confié.

Crédit Photo : spectacles.premiere.fr