fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Christophe Carrière confie « ma maman est très fière de moi »

TPMP: Christophe Carrière confie « ma maman est très fière de moi »

Le chroniqueur de « TPMP » est revenu sur ses confidences sur da famille. Selon Christophe Carrière, sa maman est très fière de lui

Christophe Carrière a eu une enfance difficile. Le chroniqueur TPMP a donc décidé d’écrire un livre afin de tirer un trait sur son passé. Afin de promouvoir ce roman, le journaliste s’est rendu sur le plateau sur le plateau de Salut Les Terriens présenté par Thierry Ardisson et a fait de terribles confidences. Un passage remarqué qui a touché de nombreuses personnes mais également sa maman.

Sa mère est fière de lui

Sur le plateau du Grand Show, le chroniqueur de Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste raconte que sa mère était au courant de l’écriture de ce livre : « Ma maman, je me suis rapproché d’elle. J’avais prévenu ma maman que j’écrivais ce livre. Quand il y a eu Voici qui est sorti, tous ces titres… C’était chaud quand même de voir ça. Je l’avais dit, je l’assume. Mais c’était dur parce qu’il y a une absence de nuance dans les titres. C’est normal, on y va à fond. Du coup, j’avais peur. Mais, elle assumait… C’était dur à encaisser, mais elle assumait » a confié celui qui avait poussé un coup de gueule contre le crash de Dropped.

Christophe Carrière a reçu un appel de sa mère

Le journaliste de l’Express a également évoqué le coup de fil très émouvant de sa mère après son passage dans l’émission Salut les Terriens : « Mais le plus beau, ça a été après Ardisson, quand je suis passé chez Thierry, dans Salut les Terriens. Ma maman a lu le livre, elle a vraiment beaucoup aimé parce qu’elle a vu la pudeur qu’il y avait dedans. Les choses sur lesquelles je ne voulais pas aller, les choses sur lesquelles j’allais. Elle a bien vu que c’était mon point de vue. Vous remarquerez que dans le livre, il n’y a pas une séquence qui n’est pas du point de vue du personnage de l’enfant. »

Avant d’ajouter avec beaucoup d’émotion : « Après Ardisson, ma maman est une des premières à m’avoir appelé. Et elle m’a dit qu’elle était très, très fière de moi, très heureuse. Elle a dit qu’elle n’avait pas assuré, mais qu’elle assumait tout. Elle a dit que c’était bien parce que ça allait rendre service à plein de gens. Elle, elle a refait sa vie. Elle a quand même refait sa vie à plus de 50 ans, ce n’est pas évident. Mais elle a tiré un trait là-dessus, et elle assume. »

Crédit Photo : msn.com