fbpx
Buzz
Partager sur

Vincent Shogun (MELAA4) arrêté pour possession de drogue: on en sait plus !

Vincent Shogun (MELAA4) arrêté pour possession de drogue: on en sait plus !
Partager
Partager sur Facebook

Marc Blata, ancien candidat des Anges, vient de balancer de nouvelles informations au sujet de l’arrestation de Vincent Shogun

Vous rappelez vous de la cinquième saison des Anges ? Saison dans laquelle Nabilla devenait la star qu’elle est aujourd’hui grâce à son « Allo quoi! ». Mais également, saison dans laquelle Marc Blata faisait une apparition. Depuis, ce dernier n’a plus fait de téléréalité. En revanche, il n’hésite pas à balancer de grosses informations. C’est lui, qui postait la photo de Vincent Shogun avec un ami, dans laquelle nous pouvions observer des résidus de cocaïne, de farine, ou de sucre glace.

Suite à ce post, Vincent Shogun aurait été recherché et arrêté. Il aurait même séjourné en prison pendant quelques jours. Toutefois, toujours selon Marc, le Ch’ti serait depuis sorti. En revanche, il ne s’est toujours pas exprimé sur l’affaire. C’est pourquoi, l’ancien candidat des Anges vient de faire une déclaration au blogueur Aqababe, confirmant de nouveau l’histoire. Eh se demandant pour quelle raison l’ex d’Hillary n’avait pas encore pris la parole:

 « Shogun, il est sorti il y a deux jours. Pourquoi il se terre dans son silence ? Car cette histoire, c’est strictement la vérité ! Tout est parti de la photo que j’ai balancé où il avait dit qu’il faisait un gâteau avec son pote. Suite à ça, il s’est fait signaler, suivre, puis attraper ».

Vincent Shogun en possession de drogues dures ?

Certes, les clichés de Vincent Shogun avec son ami sont plutôt explicites. Toutefois, personne ne peut certifier, à ce jour, si c’est bel et bien de la cocaïne qui apparaissait sur la photo relayée par Marc Blata. Nous ne pouvons, non plus, certifier que le jeune homme séjournait en prison depuis plusieurs jours.

Mais le fait que Vincent Shogun reste absent des réseaux sociaux, que ce soit Instagram, Snapchat ou Facebook, peut mettre la puce à l’oreille. Nous espérons, malgré tout, que le Ch’ti était tout simplement dans l’incapacité de poster des nouvelles, pour une toute autre raison qu’une arrestation pour possession de drogues dures…