fbpx
Buzz
Partager sur

Vincent Queijo séparé mais amoureux de Maddy ? Il pousse un coup de gueule !

Vincent Queijo séparé mais amoureux de Maddy ? Il pousse un coup de gueule !

Vincent Queijo déprimerait-il de sa rupture avec Maddy ? L'ex candidat des Anges 10 a poussé un énorme coup de gueule sur Snapchat.

Vincent Queijo a participé à la Villa des cœurs brisés 2 pour remédier à ses vieux démons. Chose qu’il avait faite en se mettant en couple avec Sarah Lopez puis Maddy. Seulement voilà, son passé est revenu au galop en avril dernier lorsque la belle blonde annonçait son célibat. En effet, le jeune homme a mené une double vie et l’a trompée.

Au moment de l’annonce de sa rupture avec la belle blonde, Vincent Queijo prenait la parole et déclarait:

« Je n’effacerais aussi rien des paroles que j’ai eu qui ont pu blesser (…) Les excuses ont été faites aux personnes directement maintenant pourquoi m’étaler ? Pour faire encore plus de mal ? (…) Prenez soin de vous de vos femmes quand vous avez un problème dans votre couple parlez en ne vous échappez pas, je ne donne aucune leçon. Je ne suis absolument pas parfait. Personne ne l’est ».

Vincent Queijo en déprime depuis sa rupture avec Maddy ?

Alors que Maddy serait en couple selon des rumeurs, Vincent Queijo revoit son meilleur ami Raphael Pépin. Mais comment vit-il son célibat ? Des internautes pensent qu’il déprime. Ce à quoi, il a répondu en disant:

« Et pour les gens là qui font des articles ‘Vincent n’arrive pas à relever la tête !’ C’est de la m*rde ! Ce qui me rend malheureux c’est que je n’avais pas ma clim ! Arrêtez. Moi je peux comprendre que vous fassiez des articles. C’est le jeu. (…) Mais juste ne dites pas de la m*rde. (…) Sur ma vie je suis trop bien comme ça. »

Voilà qui a le mérite d’être clair. En même temps, vu la chaleur actuelle à Paris, on comprend Vincent Queijo. Selon certaines rumeurs, son ex aurait retrouvé l’amour. Mais d’autres disent qu’elle serait annoncée au casting de la cinquième saison de La Villa des cœurs brisés. Affaire à suivre donc…