fbpx
Buzz
Partager sur

La Villa des Cœurs Brisés 3: Jazz pousse un coup de gueule après avoir été accusée d’être une mauvaise mère !

La Villa des Cœurs Brisés 3: Jazz pousse un coup de gueule après avoir été accusée d’être une mauvaise mère !

Sur Snapchat, Jazz de La Villa des Cœurs Brisés 3 a poussé un coup de gueule après avoir été accusée d’être une mauvaise mère

Pour commencer, à quel moment Jazz va enfin pouvoir vivre paisiblement avec son enfant et son boyfriend ? C’est la question que l’on peut se poser, tant la candidate de La Villa des Cœurs Brisés 3 doit faire face aux critiques depuis toujours. Avant même d’être enceinte, elle se faisait déjà tacler sur son comportement et autres. Depuis qu’elle est maman, ses fans pointent du doigt sa façon d’élever son enfant. Agacée par tout cela, elle vient de pousser un coup de gueule sur Snapchat.

La Villa des Cœurs Brisés 3 : Jazz, critiquée sur sa façon d’élever son enfant

Les fans de Jazz n’y croient pas par la façon dont elle élève son enfant. Elle reçoit de nombreuses critiques chaque jour. C’est pourquoi, agacée par tout cela, la candidate de La Villa des Cœurs Brisés 3 vient de se défendre :

« Les meufs, s’il-vous plaît, mais arrêtez de me saouler (…) Arrêtez de m’envoyer des messages sur Instagram pour me dire comment faire avec ma fille (…) Arrêtez de me dire : ‘Fais pas-ci, fais pas ça’ (…) Y’en a, c’est gentil, ce sont des conseils (…) et y’en a d’autres, elles passent leur journée à envoyer des messages pour critiquer ».

La Villa des Cœurs Brisés 3 : Jazz pousse un coup de gueule

Mais la candidate de La Villa des Cœurs Brisés 3 ne s’en est pas arrêtée là. En effet, elle a ensuite poussé un coup de gueule, un peu plus violent. Toutefois, elle assure qu’elle s’occupe bien de sa fille :

« Si vous n’aimez pas ma gueule, pourquoi la vie de ma fille vous intéresse ? Mêlez-vous de votre c** ! Ma fille, croyez-moi, elle est super bien, elle ne pleure jamais, elle ne manque de rien (…) Je surprotège ma fille, je vérifie tout (…) Dès qu’elle a la faim, je lui donne. Elle dort très bien (…) Elle est trop gentille, super sage. Arrêtez de vous réconforter dans votre vie médiocre et si vous avez des complexes dans votre vie, j’en suis navrée pour vous (…) Stop ! Arrêtez de vous mêler de la vie de ma fille, merci bien. »