fbpx
Buzz
Partager sur

Les Vacances des Anges 2: Sarah Fraisou balance sur Kim Glow, « elle m’a dit qu’elle voulait m’égorger » !

Les Vacances des Anges 2: Sarah Fraisou balance sur Kim Glow, « elle m’a dit qu’elle voulait m’égorger » !

Dans un Live Facebook avec Purepeople, Sarah Fraisou des Vacances des Anges 2 a fait de drôles de révélations au sujet de Kim

Kim ne va sans doute pas tarder à répondre à Sarah Fraisou. En effet, cette dernière a taclé la première au cours d’une interview accordée à Purepeople. Au cours de l’entretien, la candidate des Vacances des Anges 2 a balancé que la danseuse avait un problème psychologique.

Les Vacances des Anges 2 : Kim, « tarée » selon Sarah Fraisou

Sarah Fraisou n’y est pas allée avec le dos de la cuillère. En effet, la candidate des Vacances des Anges 2 a carrément qualifié Kim de « tarée » et a expliqué pourquoi : « Kim a un problème psychologique. Elle est allée jusqu’à me dire ‘Tu vas voir, je vais t’égorger’. Elle est complètement tarée. Kim attendait que je la tape pour me faire virer sauf que je suis plus forte que ça. Elle était dans son délire ». Avant d’indiquer qu’elle s’était tapée la tête d’elle-même : « Elle s’est tapée la tête contre le marbre côté gauche alors qu’Amélie l’avait tapée du côté droit. »

Pourtant, Sarah Fraisou pensait bien s’entendre avec Kim : « J’ai fait des interviews où j’ai dit que ça aurait pu être une de mes amies. A l’écran c’était quelqu’un qui me faisait vachement rire. Quand je l’ai connue, j’étais vraiment choquée du personnage. »

Les Vacances des Anges 2 : Kim écoutait aux portes

Mais Sarah Fraisou ne s’est pas arrêtée là. La candidate des Vacances des Anges 2 a même indiqué que Kim s’isolait tout le temps. Elle écoutait aux portes et faisait tout pour exister : « Quand vous avez en face de vous quelqu’un qui, à 4h du matin, sort d’un buisson, vous vous dites qu’elle est possédée. Elle ne traînait jamais avec nous, elle était tout le temps dans sa chambre, elle écoutait aux portes. »

Avant de conclure : « Ils ne se mettent pas dans la tête que pour faire un programme de télé-réalité, on doit être plusieurs, personne n’aura la caméra que sur lui. (…) Moi ce que je veux, c’est m’amuser et s’il y a des choses à dire, je les dis que ça plaise ou pas. »