fbpx
Buzz
Partager sur

Top Chef 2017: Stéphane Rotenberg parle des nouveautés de cette année !

Top Chef 2017: Stéphane Rotenberg parle des nouveautés de cette année !

Stéphane Rotenberg, l’animateur de Top Chef 2017 a dévoilé les nouveautés de cette année au cours d’un entretien avec Melty

Top Chef 2017 a démarré la semaine dernière. Si vous êtes téléspectateurs du programme, vous avez pu remarquer une grande nouveauté. Désormais, les chefs sont eux aussi dans la compétition et doivent constituer des brigades. Stéphane Rotenberg, animateur du programme, a indiqué comment les producteurs avaient eu cette idée.

Top Chef 2017 : les nouveautés

Au départ, le projet était compliqué à mettre en place. Il fallait que les chefs acceptent d’associer leur rôle de juge à celui de « candidat ». C’est pourquoi, Stéphane Rotenberg s’est félicité de la réussite de cette nouveauté dans Top Chef 2017 :

« Les brigades, c’est quelque chose qu’on avait en tête depuis déjà pas mal de temps, et qu’on a testé l’année dernière. Ce n’est pas évident de faire rentrer les chefs dans la compétition. Avec l’arrivée d’Hélène Darroze, Michel Sarran et Philippe Etchebest, on les a fait rester en cuisine, ce qui marchait déjà très bien. L’année dernière, on a essayé de créer des brigades le temps de quelques épreuves, pour voir si les chefs acceptaient d’être encore plus impliqués dans la compétition. Le rôle de juge et celui de compétiteur, ce n’est pas du tout la même chose. Mais ça a marché, ils se sont pris au jeu, et sur le plan de l’audimat, il faut être pragmatique, ça a très bien fonctionné. Il a juste fallu les convaincre d’accepter. Bien sûr, le but ce n’est pas de faire gagner sa brigade à tout prix. Comme chaque année, c’est de donner la victoire au meilleur candidat. Mais c’est une nouvelle manière plutôt amusante de le trouver. »

Top Chef 2017 : Stéphane Rotenberg, heureux de connaître les chefs

Dans la suite de l’entretien, Stéphane Rotenberg a fait l’éloge des chefs de Top Chef 2017. Selon lui, ce sont des personnes fascinantes :

« Les chefs, ce sont des gens assez incroyables à fréquenter, c’est un métier extrêmement exigeant, et il faut une vraie flamme. Ces gens-là ont un truc qui rend leur fréquentation assez fascinante. À la fois les grands chefs que je connais bien maintenant, mais aussi les candidats. »