fbpx
Buzz
Partager sur

The Voice: Nikos Aliagas parle du parcours de Jenifer depuis ses 17 ans!

The Voice: Nikos Aliagas parle du parcours de Jenifer depuis ses 17 ans!
Partager
Partager sur Facebook

Jenifer a fêté son anniversaire le 15 novembre dernier, durant les auditions à l’aveugle de The Voice. Pour l’occasion, Nikos Aliagas lui a rendu hommage

Nikos Aliagas et Jenifer se connaissent depuis bientôt 18 ans. Oui, cela risque de ne pas vous rajeunir. L’animateur de TF1 a rencontré la chanteuse durant sa participation à la Star Academy. En effet, la coach de The Voice, a participé à la première édition du télé-crochet musical. C’est à cette occasion qu’elle, et Nikos, se sont vus pour la première fois. Eh depuis, les deux ne se quittent plus, notamment grâce à The Voice. Le 15 novembre dernier, durant les auditions à l’aveugle, Jennifer a fêté son anniversaire. L’occasion pour Nikos de lui adresser un tendre message.

The Voice: Nikos Aliagas et Jenifer

C’est un Nikos Aliagas très ému qui est apparu à l’occasion de l’anniversaire de Jenifer. L’animateur de The Voice connaît la chanteuse depuis de nombreuses années. Il l’a rencontrée alors qu’elle n’était même pas encore adulte. C’est pourquoi, l’animateur de l’émission apprécie beaucoup la coach et n’a pas hésité à lui adresser un tendre message pour son anniversaire: « Ça me rappelle ses débuts, qui étaient aussi mes débuts dans le divertissement. Ça me rappelle une jeune femme qui ne sait pas encore ce qui l’attend, et qui rêve de musique, de carrière… J’ai eu la chance d’être aux premières loges, de l’accompagner pendant 17, 18 ans maintenant ! »

Avant de rappeler: « Quand je la vois, j’ai pour elle de la tendresse pure. Le temps n’a pas d’emprise sur elle, parce qu’il la rend plus juste, plus femme et encore plus aimante ».

The Voice: Jenifer parle de Julien Clerc

Jenifer revient dans The Voice après plusieurs années d’absence. En effet, la chanteuse avait quitté le programme pour se consacrer à d’autres projets. 3 ans après, elle revient donc reprendre son fauteuil rouge de coach. Elle a pu faire la « connaissance » de Soprano et Julien Clerc et a donné son avis sur eux:

 « Je l’aime beaucoup. On a Soprano, qui parle avec son cœur et avec beaucoup d’honnêteté. On a Mika, qui est brillant, très pertinent et impertinent. Et j’ai une profonde admiration pour Julien Clerc, qui a quelque part bercé mon enfance et mon adolescence grâce à ma maman, qui est chanteuse d’orchestre. Elle revisitait le répertoire français, notamment celui de Julien, donc je l’ai découvert ainsi. Je le voyais avec les Enfoirés, mais là on est dans le même exercice. Je le trouve très concerné par son rôle de coach. Il prend cela très à cœur, il est très investi. »